Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Se lancer dans le bien-être : médecines douces, relaxation, massage

description
Auteur(s)
AFE
Date d'édition
01/01/2017
Type de document
Dossier projecteurs
Page(s)
40
Collection
Dossiers Projecteurs de l'AFE
Se lancer dans le bien-être médecines douces relaxation massage

Ce dossier fournit l'essentiel des informations nécessaires pour réaliser une étude de marché dans les médecines non conventionnelles. Depuis le début de l'humanité, tous les êtres humains recherchent en effet l'harmonie. Pour y parvenir ou améliorer leur confort, ils utilisent diverses pratiques de soins non conventionnelles, variables selon les cultures, dont l'ensemble constitue ce que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) appelle la médecine traditionnelle ou, plus communément, “les médecines douces“. Pour entreprendre, les investissements sont modestes et les qualifications ne sont pas toujours obligatoires. Oui, mais il faut se démarquer face à la concurrence, réussir à ouvrir un cabinet, se lancer dans des lieux non encore saturés, lancer parfois une application ou maîtriser les réseaux sociaux…. Il faut savoir convaincre dans un marché qui n'est pas remboursé par la Sécurité sociale et seulement partiellement par certaines mutuelles. Souvent, il s'agit d'une reconversion et d'un ajustement entre différentes pratiques thérapeutiques qui se complètent, comme la sophrologie, la méditation, le yoga ou encore le magnétisme, les massages et les soins énergétiques… et la spiritualité n'est pas loin ! Parallèlement, les médecines alternatives prennent progressivement une place reconnue dans le parcours du futur médecin. Le recours à ces pratiques, souvent inspirées des traditions ancestrales, progresse chez les malades comme chez les bien-portants : au-delà de l'effet de mode actuel, il s'agit sans doute d'une tendance irréversible… et salutaire pour l'humanité. Face à cette poussée des besoins de confort, les intervenants sur les marchés du bien-être se doivent d'être de mieux en mieux formés, afin de satisfaire les attentes de leurs clients tout en les rassurant sur leurs compétences. Se démarquer des charlatans et des dérives sectaires ou ésotériques sera donc un impératif pour le nouveau venu sur ces marchés ! C'est aussi un domaine où seules certaines disciplines sont reconnues officiellement en France alors qu'elles peuvent l'être dans d'autres pays d'Europe. Dans ce cas, il n'existe pas souvent de diplômes délivrés par les pouvoirs publics. Mais tout évolue, le massage, par exemple, en fournit un bon exemple… à prendre, certes, encore avec précaution tant que la réglementation n'a pas évolué définitivement.
Commander ce dossier