Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Pourquoi et comment assurer vos biens professionnels ?

Les biens constituent une part importante de l'actif d'une entreprise : locaux, matériels, stocks, agencements, outils de production, systèmes informatiques, véhicules...
Il est recommander de protéger l'ensemble de ces biens contre les risques d'incendie, explosion, tempête, dégât des eaux, vol...
Que faut-il penser à assurer ?

L'incendie et l'explosion

Pourquoi ? Les dommages occasionnés par un incendie ou une explosion peuvent être considérables.
Cette garantie est indispensable pour couvrir :
- la remise en état et/ou la reconstruction des locaux sinistrés ;
- le remplacement du contenu (matériels professionnels, marchandises) ;
- les différents frais : démolition, déblai, réinstallation temporaire dans d'autres locaux.

Comment ? Par un contrat multirisques

Le vol et le vandalisme

Pourquoi ? Du mobilier, du matériel ou des marchandises peuvent être volés et les parties immobilières endommagées par les voleurs.
Vous êtes plus ou moins exposé au risque selon la zone géographique dans laquelle se situent vos locaux et la nature de vos biens. Le risque vol pourra tout de même être limité en adoptant des mesures de prévention ou de protection efficaces adaptées à la configuration des locaux et au degré de convoitise des marchandises qu'ils contiennent.
Des détériorations, voire des actes de vandalisme, accompagnent souvent les vols, ce qui justifie de vous assurer aussi contre le vandalisme lorsque vous vous assurez contre le vol.

Comment ? Par un contrat multirisques

Le dégât des eaux

Pourquoi ? Le dégât des eaux fait partie des sinistres les plus fréquents. Il faut savoir que la présence de voisins accroît la probabilité de survenance d'un dégât des eaux (a fortiori si votre local est situé au rez-de-chaussée d'un immeuble).
Fuite ou rupture d'un tuyau ou d'une canalisation, débordement de sanitaires, d'appareils à effets d'eau, engorgement ou rupture de gouttières, infiltrations provoquées par la pluie, la neige ou la grêle à travers les toitures, les terrasses et les ciels vitrés… Autant d'exemples de dégâts des eaux qui pourraient endommager vos locaux, ainsi que leurs contenus (matériels, marchandises…) et qui sont couverts par la garantie dégât des eaux.

Comment ? Par un contrat multirisques

Les appareils électriques ou électroniques

Pourquoi ? Vos appareils électriques ou électroniques peuvent être endommagés par un court-circuit (surtension, foudre…), par un incendie ou par une explosion d'origine interne.
Ces garanties peuvent s'avérer essentielles notamment si le bon fonctionnement de votre activité dépend fortement de celui de vos machines.

Comment ? Par une garantie rattachée à la garantie incendie, explosion du contrat multirisques

Les machines

Pourquoi ? Mauvaises manipulations, incidents mécaniques de fonctionnement, chocs… : les machines utilisées dans les locaux peuvent être endommagées.
Leur bris accidentel, soudain et imprévu, voire leur destruction, perturberaient gravement votre activité, surtout s'il s'agit d'outils de production.
Il faut savoir cependant que l'assurance ne prend en compte ni l'usure, ni les dégâts qui relèvent de la garantie du constructeur.

Comment ? Par un contrat bris de machine ou une garantie comprise dans le contrat multirisques selon l'importance des machines à couvrir

Les supports informatiques

Pourquoi ? Les biens informatiques peuvent être endommagés et entraîner la perte de vos données informatiques ainsi qu'un préjudice économique. La perte des données informatiques ne constituant pas un dommage matériel, il faut les couvrir en option.

Comment ? Par un contrat spécifique ou une garantie comprise dans le contrat multirisques + garantie optionnelle pour la perte des données informatiques

Le bris de glace

Pourquoi ? Cette garantie peut être intéressante notamment si vous possédez ou louez un bien immobilier comportant de nombreuses parties vitrées.
Vous avez tout intérêt à les assurer contre le bris accidentel et les actes de malveillance. Les frais de clôture provisoire pour la protection des locaux peuvent aussi être pris en charge par l'assurance.

Comment ? Par un contrat multirisques

La tempête, la grêle, le poids de la neinge sur les toits

Pourquoi ? Inondations, coulées de boues, séismes… les biens de l'entreprise sont automatiquement couverts dès lors qu'ils le sont pour les dommages d'incendie ou pour tout autre dommage.

Comment ? Par un contrat multirisques, garantie rattachée à la garantie incendie

Les catastrophes naturelles

Pourquoi ? Cette garantie peut être intéressante notamment si vous possédez ou louez un bien immobilier comportant de nombreuses parties vitrées.
Vous avez tout intérêt à les assurer contre le bris accidentel et les actes de malveillance. Les frais de clôture provisoire pour la protection des locaux peuvent aussi être pris en charge par l'assurance.

Comment ? Par un contrat multirisques

Les véhicules

Pourquoi ?
Le ou les véhicules que vous utilisez peuvent être endommagés ou volés. Rapprochez-vous de votre assureur pour voir avec lui les garanties complémentaires qui pourraient vous être utiles.

Comment ? Par des garanties facultatives de l'assurance automobile

Les marchandises et matériels transportés

Pourquoi ? Si, dans le cadre de votre activité, vous êtes amené à transporter du matériel ou des marchandises, il est important de souscrire une garantie complémentaire qui couvre les dommages qui pourraient être occasionnés à la suite d'un accident de la circulation ou d'un événement prévu au contrat : incendie, catastrophe naturelle, attentat, vol… ainsi que les frais consécutifs.
Si le transport de marchandises est votre métier, il existe des contrats spécifiques pour garantir les marchandises transportées.

Comment ? Par une extension d'assurance des contrats des véhicules ou du contrat multirisques
Par un contrat Contrats transport pour les professionnels du transport de marchandises

Pour aller plus loin

Voir les fiches pratiques de la Fédération française de l'Assurance (FFA)

L'assurance des biens de l'entreprise 
L'entreprise, les véhicules et l'assurance

Document réalisé en collaboration avec la Fédération française de l'Assurance (FFA).

janvier 2019
Publicité