Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Les métiers en 2020 : progression et féminisation des emplois les plus qualifiés, dynamisme des métiers d'aide et de soins aux personnes

description
Auteur(s)
Dares
Laine Frédéric
Centre d'analyse stratégique
Omalek Laure
Editeur(s)/Revue(s)
Dares
Date d'édition
01/03/2012
Type de document
Analyse(s)
Page(s)
16
Cet exercice de prospective, réalisé conjointement par la Dares et le Centre d'analyse stratégique, présente des projections de postes à pourvoir par métiers à l'horizon 2020, en fonction des départs en fin de carrière attendus dans les dix ans mais aussi du nombre possible de créations d'emploi à cet horizon. Au sommaire : - De nombreux départs en fin de carrière entre 2010 et 2020, - Un volume de créations d'emploi légèrement en deçà de la moyenne des années 1993-2010, - De fortes créations d'emploi dans les métiers hautement qualifiés, - Forte dynamique des métiers de soins et d'aide aux personnes fragiles, - Les métiers qualifiés du bâtiment et de la logistique devraient se développer dans une perspective environnementale, - De nombreux postes à pourvoir alimentés par les départs en fin de carrière pour les employés de maison, agents d'entretien ou conducteurs de véhicules, - Peu de départs en fin de carrière mais des créations d'emploi supérieures à la moyenne pour les vendeurs et attachés commerciaux et les métiers de l'hôtellerie et de la restauration, - Des pertes d'emploi parmi les ouvriers de l'industrie, mais moins fortes que par le passé, - Importants départs en fin de carrière associés à des pertes d'emploi parmi les employés administratifs… - … et chez les agriculteurs, - Poursuite de l'augmentation du nombre de cadres, de professions intermédiaires et d'employés peu qualifiés, - Une part croissante de cadres et de professions intermédiaires dans la plupart des secteurs d'activité, - Porté par la tertiarisation de l'économie dans les années 90, l'emploi féminin ne serait que faiblement soutenu par la croissance des métiers les plus féminisés à l'horizon 2020… - … mais serait favorisé par la poursuite de la féminisation des métiers les plus qualifiés.