Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Définition

OBO est un acronyme anglo-saxon qui correspond à "Owner Buy Out". Ce terme recouvre une opération de capital-transmission dans laquelle le cédant, dirigeant et actionnaire principal, transmet la majorité du capital de son entreprise à un opérateur de capital-investissement tout en restant lui-même actionnaire minoritaire. La stratégie consiste à :
- poursuivre le développement de l'entreprise sous la houlette d'un dirigeant expérimenté aux talents démontrés,
- recruter et mettre en place son successeur,
- vendre une entreprise en plein essor et bien dirigée à un nouvel actionnaire sous un horizon de 3 à 5 ans.

L'intérêt du dirigeant en place ("Owner") est :
- de mettre de côté une partie souvent significative de son patrimoine, tout en restant intéressé financièrement au développement de son entreprise, à l'occasion de la seconde revente,
- et surtout de gérer en douceur et à moindre risque la transmission de l'entreprise.

L'intérêt de l'opérateur de Capital-Investisement est :
- de limiter les risques de mauvaises surprises (le dirigeant historique reste dans l'entreprise),
- et de se garantir un horizon de liquidité court (revente de sa participation).

Pour ces raisons, les OBO sont les opérations préférées des fonds de capital-investissement, loin devant les MBI.
A noter qu'ils préfèrent accompagner des dirigeants "jeunes" présentant un projet de fort développement de l'entreprise plutôt qu'un dirigeant au seuil du départ en retraite, uniquement motivé par l'organisation de sa transmission.