Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Dossier Projecteurs - Devenir traducteur ou interprète

description
Auteur(s)
AFE
Date d'édition
01/04/2018
Type de document
Dossier projecteurs
Page(s)
33
Collection
Dossiers Projecteurs de l'AFE
Devenir traducteur ou interprète

Réalisés avec le concours des organisations professionnelles, des administrations et des centres techniques concernés, les dossiers Projecteurs de l'AFE constituent un outil irremplaçable d'analyse de métiers et de secteurs d'activité.
Ils sont destinés aux créateurs et aux repreneurs d'entreprises, à tous les professionnels de l'accueil, de l'orientation et du conseil aux créateurs d'entreprises.

Dans un contexte de mondialisation et de communication internationale en croissance, le marché de la traduction est très important mais il faut le trouver et l'on ne devient pas traducteur ou interprète indépendant à la légère. Le métier de traducteur est particulièrement exigeant, ainsi que concurrentiel. Mais il peut aussi être synonyme d'entraide : quel que soit le statut, la tendance du métier est au regroupement, à la mutualisation, pour répondre à des appels d'offre, effectuer des doubles relectures, apprendre les uns des autres… Souvent, le traducteur est un consultant à forte valeur ajoutée car il est devenu le spécialiste d'un secteur d'activité, ce qui forge sa crédibilité auprès des clients. Dans les deux cas – traducteur ou interprète – le professionnel maîtrise parfaitement plusieurs langues et surtout sa langue maternelle. Au-delà de la langue, c'est toute la culture d'un pays qui lui est familière. Diplômé en traduction ou en interprétariat dans la plupart des cas, il a développé tout un réseau relationnel. Il lui faudra compter plusieurs années, au moins 3 ans en général, pour se constituer une première clientèle.
Télécharger immédiatement cet ouvrage