Décès du dirigeant : comment garantir la bonne marche de la société ?

Le décès d'un dirigeant d'entreprise peut entraîner différents cas de paralysie d'une société. Les dirigeants doivent comprendre que les conséquences de leur décès ou de leur incapacité dépendent largement de la manière dont ils ont planifié leur succession. Aménagements statutaires, pacte d'associés, donation du vivant, pacte Dutreil : autant de mécanismes de transition peuvent être ainsi envisagés en amont pour y parer. L'heure est à la mobilisation ! Emilie Finot, notaire associée chez 137 Notaires a répondu à nos différentes questions.

09/02/2024
Créez votre Pass Créa
La boite à outils qui va vous aider à construire votre projet de création d'entreprise de A à Z.