Devenir consultant indépendant (Extrait pdf)
  • Devenir consultant indépendant (Extrait pdf)
  • Devenir consultant indépendant (Extrait pdf)

Devenir consultant indépendant

avril 2023

16,00 €
 

Le secteur du conseil se porte bien. Si les grands cabinets détiennent la majorité du marché, la plupart des entreprises de la profession sont des TPE. De plus en plus de consultants se mettent à leur compte, exploitant le carnet d’adresses qu’ils se sont constitué pendant leur carrière salariée. La pénurie de talents dans le secteur profite aux consultants indépendants, surtout aux seniors.

Quantité

Version numérique uniquement : un lien
pour télécharger le PDF sera envoyé par
courriel après confirmation du paiement.

 

Le consultant, expert de la stratégie et de la transformation

Le consultant indépendant apporte à ses clients, privés comme publics, les compétences stratégiques qui leur font défaut, leur permettant ainsi de se concentrer sur leur cœur de métier. Sa force réside dans sa capacité à apporter des expertises de niche et une approche personnalisée. Deux types d’acteurs font de plus en plus appel à des consultants indépendants : les PME pour définir leur stratégie, et les grands cabinets du conseil pour assurer des missions nécessitant des expertises pointues.

 

RSE, transition énergétique et digitale : des expertises recherchées

Aujourd’hui, le consultant est surtout attendu sur la mise en œuvre de la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE), de sa transition énergétique et écologique (TEE) et de sa transformation digitale. Les nouvelles méthodes managériales et l’évolution des réglementations font aussi partie des enjeux du moment en entreprise.

 

Forte demande dans les secteurs de la finance, l’industrie, le spatial, la biologie

Les secteurs financiers et industriels sont actuellement les plus consommateurs de prestations de conseil. Toutefois, il est prévu une croissance de la demande provenant notamment des domaines de l’énergie, du spatial et de la biologie.

Dans un monde en pleine transformation, le consultant doit être plus réactif que jamais. Il est à l’affût des signaux faibles annonçant les nouvelles mutations, propose des idées disruptives (« out of the box ») et fait preuve d’un esprit « geek » qui s’adapte aux nouveaux outils numériques. Ses missions s’inscrivent de plus en plus dans la durée. Il devient alors un véritable chef d’orchestre, acteur de la transformation essentielle des entreprises.

 

Sommaire

 

 

En bref : nos conseils pour aller à l’essentiel, les chiffres-clés.

 

 

Définition de la profession : périmètre de l’activité, code APE de la NAF, aptitudes nécessaires, lexique.

 

 

Éléments de l’étude de marché :

 

·       Etat des lieux du secteur, chiffres du marché

 

·       Secteurs et spécialités en demande de prestations de conseil

 

·       Expertises d’avenir

 

·       Tendances

 

·       Clientèle : typologie et attentes, plateformes de mise en relation

 

·       Concurrence

 

·       Communication

 

 

Moyens pour démarrer l’activité : convention collective, investissement de départ.

 

 

Éléments financiers : charges d’exploitation, financements et aides spécifiques.

 

 

Réglementations : spécialités réglementées, délit de marchandage, statut de l’entrepreneur, structure juridique, TVA.

 

 

 

Contacts et sources d’information : organismes utilesétudes, ouvrages, revues, salons et événements.

 

Fiche technique

Date de mise à jour
avril 2023
Pages
43
43
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.