• Neuf
Agence événementielle (Extrait pdf)
  • Agence événementielle (Extrait pdf)
  • Agence événementielle (Extrait pdf)

Agence événementielle

février 2024

16,00 €
 

L’événementiel professionnel recouvre ses forces après une crise sanitaire qui a fortement ralenti son activité. Mais des bouleversements sont à l’œuvre : la digitalisation, la hausse des coûts et la pénurie de main-d’œuvre. Face à cela, une solution : l’innovation. Elle est numérique, économique et écologique. L’événementiel a besoin de talents. Créer son agence est une démarche qui a du sens.

Quantité

Version numérique uniquement : un lien
pour télécharger le PDF sera envoyé par
courriel après confirmation du paiement.

Présentiel ou digital ?

La majorité des participants se réjouit du retour du présentiel : la présence physique reste le meilleur moyen de faire des rencontres, de tester des produits et de rendre les échanges plus productifs. Pour autant, le digital est devenu un ingrédient incontournable de l’événementiel professionnel. 

L’événement hybride enrichit la communication et les contenus

L’ajout d’une dose de virtuel à un événement physique, et vice versa, semble être aujourd’hui la recette préférée de la majorité des clients des agences. C’est l’hybridation, qui améliore la communication et les contenus, en amont, sur le moment et en aval de l’événement. 

Les plateformes digitales et l’intelligence artificielle pour des événements augmentés

Une myriade d’outils et de plateformes d’organisation sont nées pendant la pandémie. Non seulement, elles facilitent la mise en place d’une manifestation, mais enrichissent aussi considérablement son contenu et l’expérience du participant. La puissance de l’intelligence artificielle (IA) décuple les possibilités.

Collecter les données pour un meilleur ROI

L’autre force du digital est la donnée. Savoir collecter et analyser ces données est un atout majeur pour évaluer de mieux en mieux le retour sur investissement d’une manifestation, et convaincre le client de l’intérêt des opérations événementielles. 

Ecoresponsabilité, bilan carbone : l’indispensable RSE

Si le secteur n’est pas le plus polluant, il compte parmi les activités à fort impact carbone, déplaçant des centaines de participants et générant de nombreux déchets. Proposer une offre vertueuse devient un avantage concurrentiel incontournable. Cet engagement est même un facteur discriminant dans certains appels d’offre.

 

Sommaire

En bref : nos conseils pour aller à l’essentiel, les chiffres-clés.

Définition de la profession : périmètre de l’activité, code APE de la NAF, aptitudes nécessaires, lexique.

Éléments de l’étude de marché :

  • Etat des lieux du secteur, chiffres du marché
    L'augmentation des coûts
    La pénurie de main d'oeuvre
  • Tendances
    Le retour du présentiel
    L'hybride, le meilleur des deux mondes
    L'innovation
    La data
    Les plateformes événementielles digitales
    L'internalisation des événements
    La RSE
  • Clientèle : objectifs, attentes, critères de sélection d’une agence, les métiers à maîtriser, focus sur la clientèle des MICE
  • Concurrence 
  • Communication

Moyens pour démarrer l’activité : formations, investissement de départ.

Éléments financiers : facturation, charges d’exploitation, financements et aides spécifiques.

Réglementation de l’organisation d’événements, statut de l’entrepreneur, structure juridique, TVA.

Contacts et sources d’information : organismes utiles, études, ouvrages, revues, salons et événements.

Fiche technique

Date de mise à jour
février 2024
Pages
52
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.