Se lancer dans les loisirs créatifs (Extrait pdf)
  • Se lancer dans les loisirs créatifs (Extrait pdf)
  • Se lancer dans les loisirs créatifs (Extrait pdf)

Se lancer dans les loisirs créatifs

Février 2020

16,00 €
 

Ce dossier est une boîte à outils destinée à ceux qui souhaitent devenir créateur de « fait main » et proposer leurs produits à la vente et à ceux qui veulent ouvrir une boutique-atelier de loisirs créatifs ou une mercerie « créative » alliant la vente et le partage des pratiques.

Quantité

100% secure payments

Version numérique uniquement : un lien
pour télécharger le PDF sera envoyé par
courriel après confirmation du paiement.

Avertissement :

Le marché des loisirs créatifs est très évolutif, il compte de nombreux acteurs et un nombre indéfini d'activités créatives. Ce dossier donne des éléments de cadrage sans entrer dans le détail de chaque activité sectorielle.

Se lancer dans les loisirs créatifs : de quoi parle-t-on ?

Nombreux sont ceux qui s’adonnent au bricolage, à la peinture, à la couture, au tricot, qui participent à des ateliers de cuisine, fabriquent eux-mêmes leurs cosmétiques, personnalisent leurs albums photos, etc. Le Do It Yourself (DIY), ou autrement dit le « fait main », est une pratique qui se répand au point de devenir une activité professionnelle : les techniques font l’objet de formations, les objets ainsi fabriqués se commercialisent et se multiplient, et le marché des outils, des fournitures et des matériaux, vaste et très concurrentiel, se renouvelle sans cesse.

Quelles sont les spécificités de la clientèle des magasins de loisirs créatifs ?

Plus diversifiée, celle-ci développe de nouvelles exigences : elle cherche les matériaux nécessaires à ces activités manuelles et artistiques dans des magasins spécialisés en loisirs créatifs ou sur Internet et les réseaux sociaux, où elle puise aussi son inspiration grâce à la multiplication des sites et blogs spécialisés.

Quel est le profil des créateurs de « fait main » ?

Parmi les adeptes du « fait main », certains franchissent le pas de vendre leurs créations, sur Internet ou en boutique. La plupart d’entre eux exerceront cette activité professionnelle de manière complémentaire, la vente de leurs produits leur permettant de financer leur passion ; mais d’autres chercheront à l’exercer à part entière.

Sommaire

Définitions de la profession : activités, aptitudes, lexique

Eléments de l'étude de marché : 

- Le marché (Les boutiques d’articles de loisirs créatifs ; Les boutiques en ligne de « fait main » ; Créations d’entreprises)

- Evolution du secteur (Chiffre d’affaires du secteur des loisirs créatifs ; Le succès du DIY ; Les tendances du DIY ; Les tendances dans les magasins de loisirs créatifs)

- Clientèle (Profil des clients des boutiques d’articles de loisirs créatifs ; Dépenses des consommateurs ; Le « made in France »)

- Concurrence (Concurrence pour les boutiques d’articles de loisirs créatifs ; Concurrence entre créateurs de « fait main »)

- Conseils aux créateurs (Formation ; Organisation d’atelier ; Des produits nécessairement exigeants pour les créateurs de « fait main »)

- Les différents canaux de vente pour le « fait main » (Les marketplaces ; La vente en ligne via son site Internet, pour le « fait main » et les boutiques ; Les salons ; Les concept-stores ; Les ventes privées ; L’appartenance à un collectif)

- La boutique-atelier ou la mercerie créative : constats et conseils pour les commerçants (Vers un élargissement de la notion de point de vente ; Les « plus » de la boutique-atelier ou de la mercerie créative)

- La communication classique pour commerçants et créateurs de « fait main » (Les éléments de l’identité de marque ; Le démarchage commercial)

- La communication digitale (Créer et animer un blog, marchand ou non ; Les réseaux sociaux)

- Principales entreprises

Moyens pour démarrer l'activité

- Ressources humaines (Convention collective)

- Locaux pour les créateurs de « fait main »

- Fonds de commerce – Reprise

- Equipement – Investissement de départ (Les stocks des boutiques et des créateurs de « fait main » ; Fournisseurs des boutiques et des créateurs de « fait main »)

- Techniques nouvelles

Eléments financiers : charges d’exploitation, financement – aides spécifiques (financement participatif pour les créateurs de « fait main » ; aides à destination des commerces de centres-villes)

Règles de la profession : Conditions d’installation, règles et usages de l’activité, statut, organismes sociaux, structure juridique

Contacts : organismes utiles, formations, salons professionnels, sites Internet

Bibliographie : salons et manifestations, ouvrages, rapports et études, revues, sites internet et blogs.

COD 13

Fiche technique

Date de mise à jour
Février 2020
Pages
55
chat Commentaires (1)
Note
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous aimerez peut-être aussi

Se lancer dans la bijouterie fantaisie (Extrait pdf)
creation-mode
Ce dossier fournit des informations pratiques, adresses utiles et conseils. Ils sont destinés...
Prix 16,00 €