Créateur de marque, entrepreneur de mode

Ce dossier est consacré aux créateurs de marque, venus d’horizons divers, qui lancent leurs collections de vêtements – mais pas seulement – et défient la crise d’un secteur en pleine recomposition, dans un contexte sanitaire inédit.

AVERTISSEMENT : lire la précaution de lecture concernant les contenus de ce dossier Projecteurs rédigé avant ou pendant la crise sanitaire.

01/09/2020

62

 pdf

16,00 €

La France, le pays de la mode

La France possède un statut particulier dans le domaine de la mode : celui de leader en produits haut de gamme. Ses maisons de luxe comptent parmi les plus prestigieuses au monde et la Fashion Week de Paris reste la référence en la matière. Mais cette particularité ne doit pas masquer les bouleversements profonds à l’œuvre dans les métiers de la mode.

La mode, un secteur en difficulté

Depuis la crise financière de 2008, le secteur de la mode en France a perdu 15 % à 20 % de sa valeur. Les consommateurs ont changé de comportement d’achat concernant leurs vêtements : recherche d’une meilleure qualité pour les uns, davantage d’achats à « petits prix » pour les autres et, récemment, plus d’achats de seconde main.

Jusqu’à l’apparition du Coronavirus, l’offre augmentait dans tous les pays et se renouvelait toujours plus vite, occasionnant une production intensive, excessive, pas toujours compatible avec les questions environnementales et des conditions de travail souvent très difficiles pour les fabricants. Dans un contexte de changement climatique et de raréfaction des ressources naturelles, les consommateurs ont pris conscience de ces problèmes.

La mode, un secteur en pleine recomposition

Ainsi mis en cause, le secteur de la mode s’inquiète maintenant de son bilan carbone et de sa responsabilité sociétale et environnementale (RSE). Des marques historiques, mais surtout de nouveaux créateurs s’interrogent sur la chaîne d’approvisionnement des vêtements, chaussures, accessoires de mode, etc. et adoptent des pratiques plus vertueuses, modifient les modèles économiques en vigueur et contribuent au développement d’un nouvel « écosystème » de la mode. Parallèlement, celle-ci présente des visages et des corps différents : c’est l’ère du body positive, en réaction aux diktats traditionnels tournés vers l’extrême minceur.

Sommaire

En bref

Définition de la profession

- Activité : profils des nouveaux créateurs de marque, activités annexes, codes d’activité envisageables

- Aptitudes

- Lexique

Eléments de l’étude de marché

- Le marché : chiffres du secteur, créations d’entreprises

- Evolution du secteur : vente de vêtements avant le Coronavirus ; interrogations sur l’impact du Coronavirus concernant les marques ; secteur français du luxe avant le Coronavirus ; ventes de prêt-à-porter sur Internet ; responsabilité sociale des entreprises (RSE) ; vente de vêtements d’occasion ; location de vêtements ; sportswear / activewear

- Clientèle : le business to business (BtoB), le business to consumer (BtoC), les dépenses d’habillement en France, de nouveaux comportements d’achat plus économes ou plus écologiques, la mode et l’inclusion

- Concurrence : compétition entre entrepreneurs de mode, organisation du marché

- Etapes indispensables et conseils aux créateurs : le choix du nom de la marque, le montage de la collection, la présentation des collections, la fabrication, la livraison, la communication

Moyens pour démarrer l’activité

- Ressources humaines : formation du créateur de marque, recrutement d’une équipe, convention collective

- Locaux : exemples d’incubateurs et de programmes d’accompagnement

- Equipement – Investissement de départ

- Matières premières, développement durable et façonniers : matières premières nécessaires à la confection des vêtements, origine des vêtements vendus en France – localisation de la production, les vêtements plus durables ont la cote

- Techniques nouvelles : la Fast-Tech : la blockchain, la personnalisation des produits, la robotisation, la biotechnologie et les nouveaux textiles, le réemploi des vêtements – l’économie circulaire

Eléments financiers

- Chiffre d’affaires – facturation, prix de revient – marge - résultat

- Charges d’exploitation

- Financement – Aides spécifiques

Règles de la profession

- Règles et usages de la profession : dépôt et protection de sa marque, protection des œuvres de la mode, développement durable (labels et certifications), étiquetage

- Statut

- Organismes sociaux

- Structure juridique

Contacts et sources d’information

- Institutionnels

- Organismes professionnels

- Salons et manifestations

- Ouvrages, rapports et études

- Revues et sites Internet

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis
Créateur de marque, entrepreneur de mode

Créateur de marque, entrepreneur de mode

Ce dossier est consacré aux créateurs de marque, venus d’horizons divers, qui lancent leurs collections de vêtements – mais pas seulement – et défient la crise d’un secteur en pleine recomposition, dans un contexte sanitaire inédit.

AVERTISSEMENT : lire la précaution de lecture concernant les contenus de ce dossier Projecteurs rédigé avant ou pendant la crise sanitaire.

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...
3 autres produits dans la même catégorie :