Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Pap et Pille, la startup créatrice de saveurs

Mai 2020

D'où vous est venue l'idée de vous lancer ?

Il faut dire que depuis toujours nous avons eu une vie un peu folle, ainsi que l’audace d’aller à la rencontre des gens et des saveurs aux quatre coins de la planète. En rentrant d’un tour du monde, en 2018, nous avons inventé, pour le mariage d’un ami, un nouveau format de snacking, une petite bille dont le goût s’inspire de recettes du monde. Forts de retours positifs, nous avons commencé à réfléchir à créer une entreprise.

Disposiez-vous de toutes les compétences pour cette aventure entrepreneuriale ?

N’étant pas entrepreneurs à la base - nous sommes infirmiers et passionnés de cuisine - nous avons dû tout apprendre sur comment réaliser un business plan, comment créer une société… Nous avons également contacté différents biscuitiers de France, d’Italie ou de Belgique dans l’idée de leur faire sous-traiter la production de nos billes de biscuit, mais personne ne savait le faire. Résultat, nous avons fait de la R&D nous-mêmes afin de mettre au point un procédé de fabrication industriel tout en créant, avec l’agence de communication Signatures, l’identité de la marque. 

Comment avez-vous financé votre projet ?

Certains financeurs que nous avions sollicités à l’époque ne croyaient pas en notre projet et nous disaient : c’est un énième biscuit… Mais, encouragés par les avis des consommateurs obtenus lors d’une étude de marché, de même que par de nombreuses précommandes, nous avons décidé d’enclencher la machine. En février 2019, nous avons fondé l’entreprise.

Le jour où nous avons osé vendre notre maison pour lancer l’entreprise Pap et Pille, personne ne croyait en nous. Mais nous, on était convaincus. Car tous ceux qui avaient goûté nos billes de biscuit nous disaient : c’est génial ! Alors nous avons décidé de faire ce pari fou et d’aller jusqu’au bout.

Comme l’achat de machines nécessaires pour monter une première ligne de production représentait un investissement très conséquent, nous avons décidé de vendre notre maison pour financer l’opération. 

Quels ont été les premiers succès de Pap et Pille ?

Nos premières productions, sorties de notre usine l’été dernier, ont d’emblée convaincu le marché local. Les commerçants que nous avons démarchés ont accepté volontiers nos billes de biscuit car il n’y avait pas de produit concurrent. Le premier mois, nous avons réalisé 10 000 euros de ventes en seulement quelques jours.

Puis, nous avons été repérés par Franprix lors d’un concours d’innovation et nos produits sont aujourd’hui distribués dans plusieurs magasins de l’enseigne. Notre prochain pari est de nous installer durablement dans les rayons biscuit.

Aujourd'hui, quelles sont vos ambitions pour votre entreprise ?

Nous lançons actuellement la gamme salée : pour ce faire, nous avons inventé une nouvelle machine qui permet de miniaturiser des recettes de cuisine - la ratatouille - dans une bille composée de légumes à 95 %, certifiés bio. Notre rêve le plus fou ? Qu’un jour un grand chef nous demande de transformer sa recette en bille de biscuit…