Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Revlys : Pivoter jusqu’à trouver le bon modèle

Juillet 2020

Près de 9 Français sur 10 partiront en vacances en France cet été. Revlys, une agence de voyage en ligne qui organise des séjours sur-mesure exclusivement dans l’Hexagone, a su adapter son offre à cette situation inédite. Créée en janvier 2019, la société se destinait à faire voyager les seniors, puis les chefs d’entreprise, pour finalement s’ouvrir sur le marché des particuliers.

Pivoter à 180 degrés

« Quand on est entrepreneur, il faut savoir s’adapter », affirment Solène Loeur et Axel Fenaux, co-fondateurs de Revlys. En lisant le nom de l’entreprise de droite à gauche, « sylver » apparaît. Destiné à l’origine à une cible senior, les deux entrepreneurs ont dû changer de modèle. « On souhaitait rassembler des seniors autour d’une passion commune. Mais ça n’a pas marché. On a vite compris qu’ils n’adhéraient pas au projet », admet Axel Fenaux.

Ils décident donc de parier sur le marché des chefs d’entreprise. « On est parti du constat que les chefs d’entreprise sont les plus susceptibles de faire un burn-out ». Axel et Solène ont même imaginé un modèle basé sur un abonnement annuel. « Le PDG paye un montant en janvier et profite de voyages tout au long de l’année sans commission », expliquent-ils. Mais le contexte de l’année 2019 n’a pas permis au projet d’aboutir. « Entre les gilets jaunes, les grèves du mois de décembre et maintenant le coronavirus, l’année a été difficile ». Après trois semaines de confinement et l’avis de leurs mentors au sein de l’incubateur de l’IESEG, les deux jeunes startuppers se lancent dans une nouvelle aventure : le marché des particuliers. « Jamais deux sans trois », plaisante Axel.

Eldorado made in France

Si la cible a évolué, le projet reste le même : faire (re)découvrir la France à ses habitants. Agence de voyage sur-mesure, Revlys crée des itinéraires en fonction des critères sélectionnés par les voyageurs. « On propose à chaque fois trois types de voyages différents ». L’intérêt principal est de démontrer que voyager en France est accessible. Tous les itinéraires s’inscrivent dans une démarche écologique et locale. « Nous favorisons les trajets en train et les séjours chez l’habitant en maison d’hôtes. On veut mettre l’expérience humaine au cœur de nos séjours ».

Lorsque le gouvernement a annoncé la possibilité de partir en vacances sur le territoire, Solène et Axel y ont vu une réelle opportunité. « On a eu plus de 180 demandes depuis un mois », se réjouissent-ils. La relance de l’économie et l’accès au PGE a permis à l’entreprise d’embaucher trois stagiaires pour faire face à cette vague de réservation. « Nous sommes sous l’eau dans le bon sens, ça fait plaisir ». Les deux entrepreneurs espèrent que la destination France ne sera pas seulement une tendance. « C’est à nous de pérenniser le projet ». En septembre, les deux créateurs aimeraient lever des fonds pour renforcer les équipes en embauchant et investir sur un plan de communication. « On aimerait recruter. Ce serait le Graal de faire grossir la société avec des personnes qui partagent nos convictions ».

Lorsqu’on leur demande s’ils projettent de changer une nouvelle fois de modèle, Axel et Solène affirment avoir trouvé leur modèle mais pense déjà à élargir leur offre. « On est amené à évoluer tous les jours. On a une autre idée pour septembre, à destination des entreprises avec les CE ou les séminaires. Il y aussi quelque chose à faire autour de l’élargissement du télétravail ».

Pour approfondir sur le thème du business model : 
•    Un outil interactif qui explique le business model
•    Un contenu sur comment faire évoluer son business model ?