Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Covid-19 : Aides à la numérisation des entreprises

La crise sanitaire a fortement fragilisé l'économie et les entreprises. Dans ce contexte, la transition numérique des TPE/PME est un enjeu important puisqu'elle participe à leur relance.

Afin d'accompagner les petites entreprises dans leur démarche de digitalisation, l'Etat, les régions ainsi que d'autres acteurs ont mis en place différentes solutions pour les aider à maintenir ou développer leur activité en ligne. 

Clique mon commerce

Développé par le gouvernement, clique-mon-commerce.gouv.fr s’adresse aux commerçants, artisans, professionnels de l’hôtellerie et de la restauration qui souhaitent se numériser et développer rapidement une activité en ligne.

Cette plateforme propose des solutions numériques à destination des petites entreprises, labellisées par le gouvernement, visant à leur permettre de :

  • rejoindre une place de marché en ligne mettant en avant les commerces de proximité ;
  • mettre en place une solution de logistique/livraison ;
  • instaurer une solution de paiement à distance ou numérique ;
  • créer un site internet pour leur entreprise et communiquer à distance avec leurs clients.

La plateforme permet à chaque entreprise d’identifier les solutions les plus adaptées à son profil, selon son type d’activité, sa situation géographique, ses besoins spécifiques.

Depuis le mois de novembre 2020, les recettes réalisées en retrait de commande (click&collect) par les commerces fermés administrativement ne sont pas prises en compte dans le calcul de l'aide au titre du fonds de solidarité volet 1 

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des actions de modernisation prévues par France Relance.

Les aides de France Num

France Num propose plusieurs dispositifs dans le cadre du Plan de relance.

  • Un chèque numérique de 500 €

Il est proposé, sous conditions, à toutes les entreprises de moins de 11 salariés exerçant une activité économique et ayant un chiffre d'affaires inférieur à 2 millions d'euros. Il a pour objectif de financer l’acquisition de solutions numériques et/ou un accompagnement à la numérisation par un prestataire référencé dans une liste disponible sur le téléservice de l’Agence de services et de paiement (ASP). 

Pour bénéficier de cette aide, les entreprises éligibles doivent justifier d’avoir engagé des dépenses de numérisation à hauteur de 450 euros minimum, entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021. La justification de cet engagement devra être appuyée par une ou plusieurs factures.

Les entreprises éligibles peuvent déposer leur dossier à Chèque France Num :
- pour les factures datées d'avant le 28 janvier 2021, dans un délai de 4 mois à partir du 28 janvier 2021,
- pour les factures datées entre le 28 janvier 2021 et le 30 juin 2021, le délai est fixé au 31 juillet 2021 inclus.

Un service d'assistance gratuit (prix d'un appel) est mis en place : 0 809 542 542

Le gouvernement a annoncé dans un communiqué du 12 avril 2021 que l'aide initialement proposée uniquement aux entreprises ayant fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public à partir du 30 octobre 2020 et aux professionnels du secteur de l’hôtellerie et hébergements similaires serait étendue à toutes les TPE, quel que soit le secteur d'activité. Le décret du 6 mai 2021 annonce l'entrée en vigueur de cette mesure à compter du 10 mai 2021.

Cette aide peut être cumulée avec les différents dispositifs de soutien à la numérisation mis en œuvre par les collectivités locales.

  • Des diagnostics numériques 

CCI France et CMA France réaliseront 10 000 diagnostics numériques gratuits auprès des artisans, commerçants et indépendants qui pourront en faire la demande auprès des chambres consulaires de leur territoire. Ce diagnostic leur permettra d'évaluer la maturité numérique de leur entreprise et les aidera à entamer leur transition numérique en élaborant un plan d'action individualisé et adapté.

Cette formation en ligne gratuite s'adresse à tous les chefs d’entreprises, artisans, commerçants, professions libérales et créateurs d'entreprise qui se demandent ce que le numérique peut réellement apporter à leur entreprise et par où commencer.

La prochaine session aura lieu en mai 2021, les inscriptions sont ouvertes.

  • La garantie de prêt France Num

Cette garantie, gérée par Bpifrance, permet de couvrir à 80 % un prêt contracté auprès des réseaux bancaires par une TPE ou une PME de moins de 50 salariés en vue de financer son passage au numérique. 

Le montant maximal du prêt est fixé à 50 000 €. Il est destiné aux entreprises ayant au moins 3 ans d’existence légale et un projet de transformation numérique avec de l’investissement immatériel.

Les aides financières régionales à la transformation numérique

Les régions ont également mis en place des actions de soutien de l’activité économique des TPE, PME, artisans, commerçants et professions libérales en leur proposant des aides financières à la transformation numérique

Ces actions de soutien peuvent :

  • viser la création, la refonte ou l’optimisation d’un site internet ou d’un site d’e-commerce,
  • soutenir des investissements pour la vente à distance et la commande à emporter,
  • accompagner les commerçants sur les marchés et les forains,
  • ou encore apporter des aides à la formation pour développer le télétravail.
Par ailleurs, retrouvez tous les dispositifs d'urgence mis en place par les régions pour aider les entreprises impactées dans leur activité par la Covid-19.

Un soutien de 20 000 € par commune

Les communes qui mettent en place des solutions de e-commerce pour permettre aux petites entreprises et commerçants de continuer leur activité sur ces plateformes dédiées pourront bénéficier d’un soutien financier forfaitaire de 20 000 €.
Les collectivités locales intéressées sont invitées à contacter l’Agence nationale de la cohésion des territoires.

L’accompagnement sera réalisé par la Banque des territoires. Cet accompagnement inclut un diagnostic et le développement d’une plateforme locale de e-commerce, de retrait de commandes ou de réservation à distance, choisies préférentiellement parmi les solutions identifiées sur le site clique-mon-commerce.gouv.fr.

Formations, accompagnement, assistance et autodiagnostic

  • Autodiagnostic numérique des CMA

Le réseau des chambres de métiers et de l'artisanat (CMA) propose aux artisans de faire un bilan rapide et en ligne sur leurs usages numériques. A la clé, des solutions concrètes et des financements, pour trouver les bons outils selon leurs besoins, pour vendre leurs produits ou services via des plateformes en ligne, places de marché (marketplace) ou encore recourir au "click & collect".

Cette plateforme téléphonique d’assistance numérique destinée aux petites structures économiques vise à aider les TPE, artisans, commerçants, indépendants et agriculteurs dans leur utilisation du numérique. Ils seront conseillés par des médiateurs numériques pour leurs demandes d’aides d’urgence et la numérisation de leur activité. Ces médiateurs sont joignables au 01 82 88 85 88, du lundi au vendredi de 8h à 21h et le samedi de 8h à 15h.

  • Guide pratique du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance 

Ce guide pratique qui recense les conseils et les bonnes pratiques numériques comprend trois étapes identifiées :

  • être visible en ligne ;
  • informer et garder le contact avec ses clients en faisant connaitre son offre ;
  • développer la vente par le retrait de commande, la livraison à domicile ou la vente en ligne.
  • Mobilisation des Gafa

Certains Gafa (Google, Apple, Facebook, Amazon) se sont mobilisés pour aider les commerçants, artisans et professions libérales à se développer sur internet. Ils proposent des formations en ligne, des fonctionnalités pour mettre en place le click & collect, un espace de discussion avec des experts, de l’aide avec des outils de diagnostic, un parcours d'initiation au numérique, etc.

A titre d'exemples, Facebook en association avec la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) a mis en place #SoutenonsNosTPEPME, Google France et la Fédération française des associations de commerçants (FFAC) ont créé "Ma vitrine en ligne".
 

mai 2021
Publicité