Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Marie Morin : recette d’un succès au chocolat

Juillet 2022

Prendre le temps de peaufiner sa recette 

A Quessoy, les Morin préparent leurs desserts premium en famille. Les parents, Marie et Alain, lancent l’affaire en 1994 avant que les fils, Eric, David et Bruno, n’en reprennent les rênes. Au fil des années, l’équipe grandit et l’atelier se structure pour progressivement gagner des parts de marché grâce à des recettes authentiques et des ingrédients de qualité. Mousse au chocolat à l’ancienne, crème brûlée, crème dessert, tarte au citron, panna cotta : Marie Morin compte à son actif près de 50 produits vendus en grande distribution.  

Représentant près de la moitié du CA du fabricant breton, sa mousse au chocolat permet à Marie Morin d’être depuis 2020 le 2ème contributeur de croissance du rayon desserts frais. Face aux géants Danone, Nestlé, La Laitière, Nova ou encore Bonne Maman, la petite entreprise parvient à s’imposer grâce à des recettes pensées et travaillées avec des ingrédients de qualité, savamment dosés. « La qualité des produits est importante mais la quantité l’est tout autant : lorsque l’on fait un tiramisu avec 25 % de mascarpone, il ne peut pas avoir la même saveur qu’un tiramisu concurrent, la plupart du temps fabriqué à partir de 6 à 8 % de mascarpone » avance Bruno Morin, son président, pour expliquer le succès de Marie Morin.

Le local passe devant le bio  

La PME familiale a rapidement saisi l’importance croissante accordée par les consommateurs aux compositions de leurs desserts préférés et décide de valoriser l’origine locale de ses ingrédients sur les emballages. « La tendance du local est en train de dépasser celle du bio » explique Bruno Morin, « Dans cette optique, nous avons par exemple choisi de travailler des citrons corses plutôt que des citrons siciliens pour notre tarte au citron meringuée ». Même politique concernant ses fournisseurs, à commencer par la casserie approvisionnant Marie Morin en œufs bretons depuis près de 20 ans ou encore les fermes laitières partenaires situées à moins de 100 kilomètres de son site de production.  

Des recettes simples, sans additifs, des produits vendus par deux (auparavant à l’unité) aux emballages valorisant l’origine locale de ses ingrédients : sa stratégie à mi-chemin entre artisanat et industrie permet à Marie Morin d’afficher une progression annuelle moyenne de son CA de 12,8 % sur ces trois dernières années.