Prêt d'honneur

Vous ne disposez pas d'un apport personnel suffisant pour obtenir un emprunt bancaire permettant de boucler le financement de votre projet de création ou reprise d'entreprise ? Il est possible de renforcer cet apport en sollicitant un prêt sans intérêts ni garanties à titre personnel que vous vous engagerez à rembourser "sur l'honneur".

Pourquoi demander un prêt d'honneur ?

L'obtention d'un tel prêt crédibilise le projet de création ou de reprise d'entreprise et a un effet de levier significatif pour l'obtention d'un financement bancaire complémentaire. Cela permet par ailleurs de bénéficier de l'accompagnement de l'organisme qui vous l'accorde pendant la phase de démarrage et de premier développement de votre activité.

Enfin, tandis que les taux d'intérêts fluctuent en fonction de l'inflation, les prêts d'honneur sans intérêts offrent une économie non négligeable sur le coût du crédit. Trois avantages considérables pour la réussite de votre entreprise !

Qui peut en bénéficier ?

Les créateurs et repreneurs d'entreprises susceptibles de présenter un plan d'affaires solide avec des éléments convaincants sur la réalité du marché potentiel convoité. Les prêts d’honneur sont obtenus après sélection et le plus souvent après avoir "pitché" son projet devant un jury de professionnels.

Les dirigeants d'entreprises peuvent également solliciter un prêt d'honneur à l'occasion d'un projet de développement de leur activité.
Les critères de recevabilité concernant le porteur de projet varient d'un organisme à un autre.

Important ! C'est un prêt octroyé à la personne (c'est-à-dire "vous") et non pas à l'entreprise créée. C'est ce qui différencie le "prêt d'honneur" d'une "avance remboursable".

Qui délivre un prêt d'honneur ?

Quatre réseaux nationaux ont vocation à accorder des prêts d'honneur après examen par un comité d'agrément réunissant des chefs d'entreprises, des banquiers et d'autres experts en financement :

 

Quel est leur montant ?

  • Leur montant varie en fonction des projets, des besoins en fonds propres et des organismes sollicités.

Initiative France : les prêts varient en règle générale de 3 000 à 50 000 euros.
Le
montant moyen des prêts accordés s'élève à 10 000 euros.

Réseau Entreprendre : les prêts d'honneur varient en règle générale de 15 000 à 50 000 euros (30 000 à 90 000 euros pour les projets de développement structurant). Le montant moyen des prêts accordés s'élève à 29 000 euros.

Ces 2 premiers réseaux voient leurs moyens mis à disposition auprès des porteurs de projets renforcés grâce au prêt d'honneur création-reprise lancé en 2021 par Bpifrance permettant une solution de cofinancement.

- Adie : le prêt Apport en Capital consiste en une avance remboursable jusqu'à 3000€ avec un différé de remboursement possible de 24 mois. Il est mobilisable en complément d'un microcrédit de l'Adie.

- France Active : le prêt d'honneur personnel est proposé jusqu'à 20 000€ pour les projets de création, remboursable sur 5 ans avec un différé de 6 mois maximum. Ce prêt est conditionné à l'octroi d'un prêt bancaire complémentaire. 

  • Ces prêts à la personne sont à taux 0 et sans garantie ni caution personnelle. Ils peuvent faire l'objet d'un différé de remboursement.
  • L'effet de levier est important !
    Pour 1 euro de prêt d'honneur accordé, les banques accordent en moyenne :
    - 9,5 euros de financement complémentaire (chiffres Initiative France),
    - 13 euros de financement complémentaire (chiffres Réseau Entreprendre).
L'effet levier est plus important dans le cadre d'une "création aidée", c'est-à-dire lorsque le porteur de projet est accompagné par les experts des réseaux d'accompagnement. C'est un gage de réussite entrepreneuriale. Même su les démarches pour obtenir les prêts d'honneur peuvent sembler fastidieuses, l'accompagnement et la ressource obtenue font la différence pour sécuriser les projets.

Comment faire pour solliciter un prêt d'honneur ?

Adressez une demande de rendez-vous à l'association la plus proche de chez vous :

Si votre dossier présente de bonnes garanties de viabilité, vous devrez le présenter et le défendre devant un comité d'agrément composé de chefs d'entreprises et de professionnels, qui, après délibération, décidera ou pas d'octroyer le prêt.

Les prêts de ces différents réseaux sont cumulables ! Il s'agit d'une ressource intéressante à taux zéro. Toutefois d'agissant de prêts personnels, la capacité à faire face à leur remboursement doit être dûment considérée.

Prêts d'honneur spécifiques

Il existe également d'autres prêts d'honneur spécifiques en fonction de la nature du projet et de l'objet de financement :