Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

5 critères pour bien choisir sa plateforme de crowdfunding

Avant de vous lancer dans une campagne de crowdfunding, il est primordial de bien identifier la plateforme qui correspond le mieux à votre projet. Mais comment vous y retrouver parmi toutes les plateformes existantes ? Le choix de la plateforme ne peut être fait au hasard et de multiples critères sont à prendre en compte. Suivez nos recommandations.

1. Déterminez l’objectif de financement 

Le montant et l’objectif de financement doivent être mûrement réfléchis. Vous devez savoir à quoi servira cette somme si votre campagne aboutit.

Ainsi, vous pourrez déjà avoir une première orientation, soit vers une plateforme de financement participative généraliste, qui s'intéresse à toutes les sortes de projets, soit vers une plateforme plus spécifique, par exemple pour des projets culturels, patrimoniaux, sociaux, environnementaux, immobiliers, agricoles, innovants, sportifs, numériques, etc. 

Ne négligez pas la préparation de votre campagne de financement participatif. 

En général, les plateformes généralistes ont une audience plus importante que les plateformes spécialisées. Cependant, ces dernières peuvent vous permettre de toucher un public plus qualifié et avec une meilleure connaissance de votre secteur d’activité.

2. Identifiez le profil des internautes contributeurs que vous souhaitez toucher

L’ambition et la nature de votre projet vont déterminer si vous vous adressez à une audience locale, nationale ou internationale. Par exemple, si vous souhaitez ouvrir un restaurant à Dijon, a priori, votre cible sera plutôt dijonnaise. 

En revanche, si vous lancez un nouveau produit, vos moyens doivent être à la hauteur de votre objectif, notamment pour un déploiement à l’international par exemple.

3. Sélectionnez le type de crowdfunding pour votre projet 

Après avoir défini votre objectif de financement et votre cible, vous pourrez choisir le type de crowdfunding le plus adapté à votre projet : 

  • Le don ("reward crowdfunding" ou "crowdgiving") avec ou sans contreparties non financières, prévente ou précommande possible : idéal pour booster vos ventes au démarrage, lancer un nouveau produit, crédibiliser votre démarche entrepreneuriale, vous constituer une primo-communauté de clients.  

Les dons perçus vont conforter vos fonds propres et permettre de créer un effet de levier sur d'autres financements : prêt d'honneur, prêt bancaire, subventions, etc. 

En général, les campagnes de dons sont adaptées aux projets allant de 5 000 à 100 000 euros. 

Par exemple en France : Ulule, KissKissBankBank  

Ou à l’international : Kickstarter

  • Le prêt (ou "crowdlending") avec ou sans intérêts, en mini-bons, en obligations ou contre royalties : ce type de crowdfunding permet de financer des dépenses non prises en compte par les banques, comme un besoin de liquidités, par exemple, ou des projets d'investissements immatériels. Cet emprunt est sans garantie et sans assurance pour les entreprises. En revanche, vous devez justifier d’une bonne santé financière et d’une capacité d’endettement.
La formule s’adresse aux entrepreneurs qui cherchent à lever, en moyenne, entre 100 000 et 150 000 euros. 

Par exemple : October, Unilend, etc. 

  • L’investissement (ou "crowdequity") : cette forme de financement participatif est plus particulièrement utilisée pour financer le développement d'un projet à caractère innovant ou non, ou peu prisé par les investisseurs traditionnels (promotion immobilière, ouverture de succursales, etc.), ou encore pour boucler un tour de table. Elle implique l’ouverture du capital de votre entreprise à de futurs associés.  

Par exemple : Happy Capital, Wiseed, SowefundAnaxago, etc. 

En savoir plus sur le don, le prêt et l’investissement.

4. Evaluez la notoriété des plateformes  

  • Les statistiques des plateformes 

Vous pouvez relever les statistiques liées à chacune des plateformes comme : 

  • le nombre de projets financés,  
  • le taux de réussite des campagnes,  
  • la typologie des projets les plus représentés,  
  • l’audience des sites et la qualité des visiteurs,  
  • les sommes moyennes collectées, 
  • etc. 
Ne prenez pas uniquement les chiffres en compte. L’éthique et le positionnement de la plateforme de financement participative choisie doivent correspondre à l’ADN de votre entreprise.
Choisissez la plateforme pour ses valeurs ! 
  • Les projets similaires 

Le nombre de projets similaires sur les différentes plateformes peut être un indicateur pertinent dans votre choix. Combien ont abouti ou non ? Si votre projet est innovant, y a-t-il des projets similaires ou proches ? Si oui à quelle hauteur financière ? Quel a été le nombre de contributeurs ? A quel moment l’objectif a-t-il été atteint ? Etc.  

Les réponses à ces questions pourront vous aider à préparer le lancement de votre campagne et à choisir la plateforme de financement participative. 

5. Comparez le fonctionnement des plateformes 

Il est aussi important de comprendre les modalités des différentes plateformes comme : 

  • La commission prise par le site, variable d’un site de l’un à l’autre (pas de commission pour HelloAsso ou MyMoneyHelp, près de 7 % pour Ulule, 3 à 4 % de commission déduite du montant collecté pour Lendopolis, etc.), et également d’un pays à l’autre, et évolutif en fonction du seuil. 
  • L’obligation d’atteindre votre objectif financier pour accéder aux fonds récoltés pour certaines plateformes. 
  • L’accompagnement dans la mise en place de la campagne de crowdfunding proposé. Vous avez en général un interlocuteur, de la formation en ligne sur le crowdfunding, un accès à la communauté (expert, coach, anciens lauréats, etc.) et à une newsletter, etc. Chaque plateforme propose ses propres programmes et services. 
  • Les services proposés par le site afin de créer facilement votre page de campagne (intégration vidéo, images, contenus, réseaux sociaux…), avec un parcours utilisateur simple et fluide. 
Contactez-les pour obtenir conseils, recommandations et réponses à vos questions pour mener votre campagne de crowdfunding.  
avril 2022
Publicité