Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Prêt d'honneur Solidaire (PH Solidaire)

Le PH Solidaire permet aux créateurs ou repreneurs accompagnés et remplissant certaines conditions d’obtenir un financement pour la constitution de leurs fonds propres. Il est mis en place en complément d’un prêt bancaire.

Qui peut solliciter un PH Solidaire ?

Le PH Solidaire s'adresse aux personnes physiques résidentes fiscales françaises ayant créé ou repris une entreprise depuis moins de 3 ans et se trouvant dans l’une des situations suivantes :

  • Bénéficiaire de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) ou de l'allocation de sécurisation professionnelle (ASP)
  • Demandeur d'emploi non indemnisé inscrit à Pôle emploi depuis plus de 6 mois au cours des 18 derniers mois
  • Bénéficiaire du RSA ou de l'Allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Jeune ayant entre 18 et 25 ans révolus (ou 29 ans révolus s'il est en situation de handicap)
  • Demandeur d’emploi de moins de 30 ans, ne remplissant pas les conditions d'activité antérieure pour bénéficier de l'indemnisation chômage
  • Salarié ou licencié d'une entreprise en sauvegarde de justice, en redressement judiciaire ou liquidation judiciaire, reprenant une entreprise
  • Personne sans emploi titulaire d'un contrat d'appui au projet d'entreprise (Cape)
  • Créateur ou repreneur d’une entreprise dans un Quartier prioritaire de la politique de la ville (QPPV)
  • Bénéficiaire de la prestation partagée d'éducation de l'enfant

Caractéristiques du prêt

Il s'agit d'un prêt d'honneur à taux zéro accordé au porteur de projet à titre personnel dans le cadre de sa création ou reprise d’entreprise :

  • Sans garantie sur les actifs de l’entreprise ou de son dirigeant.
  • D'une durée flexible : entre 1 et 5 ans avec un différé d’amortissement modulable entre 0 et 18 mois. 
  • D'un montant compris entre 1 000 et 8 000 euros.

Conditions pour en bénéficier : 

  • Etre accompagné par un opérateur désigné par la région du porteur de projet.
  • Obtenir un prêt bancaire complémentaire d’un montant au moins égal et d’une durée de remboursement au moins équivalente. Ce prêt bancaire ne peut être assorti d'une caution personnelle excédant 50% de son montant, y compris frais et accessoires.

Coût :

  • Prêt à taux zéro
  • Pas de frais de dossier 
  • Pas d’assurance décès PTIA exigée

Qui contacter ?

Un des réseaux d'accompagnement et de financement suivants :

- Adie
- France Active
- Initiative France

Pour identifier le bureau le plus proche de chez vous, cliquez sur Qui peut m'accompagner ? 

juillet 2020
Publicité