Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Le crowdrating pour confronter son projet à la réalité du marché

Octobre 2019

Pourquoi avez-vous fondé Wirate ? Quel a été le moteur de ce projet ?

En tant que business angel, j’ai été confronté à la difficulté d’évaluer une startup. Comment décider d’investir sur tel ou tel projet, lorsque l’on ne dispose pas d’éléments tangibles sur son marché, sur sa capacité à s’y insérer et donc sur ses perspectives de croissance ? On est dans le domaine de l’immatériel… l’évaluation est compliquée à réaliser !
Interroger "la foule" est un moyen peu onéreux, pour un investisseur, d’obtenir un avis sur ce type de projet et d’évaluer leur potentiel. Et pour les startupers, c’est une solution qui leur permet d’obtenir un feedback sur leur produit ou service très tôt dans le processus de création de leur entreprise. C’est par ailleurs un excellent moyen pour arrêter leur positionnement précis et déterminer leur stratégie de développement.

Vous vous adressez aux porteurs de projets de startups. Quelle en est votre définition ?

Pour moi, une startup est une entreprise en création avec un potentiel important de développement dans une activité innovante et qui n’a donc pas encore fait ses preuves... D’où la difficulté de son évaluation !
Un créateur d’entreprise qui se lance sur un marché connu avec une clientèle bien identifiée et un savoir-faire reconnu n’a pas besoin d’une "évaluation par la foule" pour valider son projet.
 
L’élément déclencheur dans une décision de soutien d’une startup est le pitch réalisé par ses fondateurs. Ce qui m’a intéressé, c’est de comprendre le mécanisme qui se passe pour qu’un projet sorte du lot et parvienne à convaincre un investisseur. Je me suis penché sur une étude du MIT (Massachusets Institute of Technologie) relative à l’intelligence collective et j’en ai retiré un certain nombre d’enseignements qui m’ont permis de déterminer la manière d’interroger la foule et de développer des algorithmes d’évaluation de startups les plus fiables possible.

C’est ainsi que la plateforme Wirate a vu le jour. C’est une plateforme atypique qui couvre un domaine très large, allant de l’idéaction jusqu’au 2ème tour de table d’une startup.

En tant que business-angel, sur quels critères évaluez-vous un projet ?

Les critères d’évaluation pris en compte par un investisseur sont naturellement l’idée en elle-même, le couple marché/produit, le business-model… mais ce qui compte avant tout, c’est la qualité de l’équipe !
On n’investit plus aujourd’hui sur une personne seule, mais sur une équipe. Car le risque maximal est lié à l’équipe, son implication et sa complémentarité.

Comment fonctionne Wirate ?

Wirate propose une notation du projet de création d’entreprise "par la foule", c’est-à-dire par une communauté de testeurs/évaluateurs volontaires qui se sont inscrits sur la plateforme. Ces personnes se prononcent sur la base d’informations données par les entrepreneurs à travers deux questionnaires. Les évaluateurs sont encouragés à enrichir leur notation d'un commentaire.
Les évaluations sont pondérées en fonction de certains critères et notamment des liens (familiaux notamment) qui unissent les testeurs aux porteurs de projets.

Nous sommes toujours en phase d’expérimentation et nos algorithmes sont affinés d’année en année grâce à nos retours d’expérience. Nous projetons même de mettre en place "une évaluation des évaluateurs", afin de repérer ceux dont les notations et commentaires sont les plus pertinents au regard des résultats effectifs des projets présentés.

Quels types de projets sont présentés sur votre plateforme ?

Tous types de projets ! Il peut s’agir d’entreprises existantes souhaitant tester un nouveau produit ou service, ou d’entreprises en phase de création, d’Idéaction.
Pour les créateurs d’entreprise, confronter leurs idées "à la foule" très en amont de la construction de leur projet, c’est précieux ! Cela leur permet d’obtenir des feedbacks via les commentaires laissés par les évaluateurs, de perfectionner leur projet, voire de le faire pivoter dans une autre direction. 3000 projets ont déjà été évalués ainsi.

Votre service est-il payant ?

Le dépôt des projets sur la plateforme, permettant d’obtenir un feedback sur le marché et la maturité du projet est gratuit.
Mais nous proposons également des services payants permettant d’évaluer l’équipe ou encore la maturité à se faire financer grâce à des outils numériques puissants. Wisize par exemple permet, pour un coût modique, d’évaluer le potentiel d’une startup dans son environnement.

N’est-ce pas dangereux de présenter un projet dans sa phase de maturation sur une plateforme ouverte à tous ? Faut-il prendre des précautions préalables pour protéger son idée ?

Je ne le pense pas. D’une part, une idée n’est pas protégeable. D’autre part, ce qui est important, ce n’est pas l’idée en tant que telle mais la façon de l’exécuter.
C’est l’équipe qui exécutera le mieux le projet qui fera sa place sur le marché.
Ce que l’on constate, c’est que les idées "piquées" ne le sont jamais par l’extérieur. C’est souvent le fait d’un membre de l’équipe qui décide de faire cavalier seul. D’où l’importante de la cohésion et de la complémentarité de ses membres. C’est déterminant. L’algorithme que nous avons développé pour évaluer une équipe mesure les comportements, les personnalités, les motivation, l’affectif et le cognitif… Il est très utilisé par les investisseurs qui préfèrent une super équipe à une super idée !

Cela dit, les porteurs de projet ont la possibilité sur Wirate de ne pas rendre visible leur présentation à tous et de limiter les accès à certains membres constituant des clubs. Et tous les membres signent une charte de confidentialité.

Quel est le profil de votre communauté d’évaluateurs ?

Notre communauté est actuellement composée de 8500 personnes parmi lesquelles on compte 2000 investisseurs potentiels et 3500 accompagnateurs. Les autres sont des professionnels ou étudiants dans le domaine de l’entrepreneuriat. Il n’y a pas de critère pour devenir évaluateur. Toute personne intéressée par la création d’activités nouvelles peut le devenir.

 

 

Le "monde du crowd" vous intéresse ? Reportez-vous aux documents suivants :
- Le crowdfunding pour financer la création d'entreprises
- Crowdfunding, crowdrating, crowdtesting, crowdsourcing : comment les utiliser pour booster votre activité ?