Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Jean-Philippe Couturier [Whoz] : monter une start-up à 20 associés

Juillet 2021

En 2016, alors que vous veniez de revendre votre cabinet de conseil, vous vous mettez en tête de développer une solution innovante pour améliorer le “staffing” des sociétés de services. Comment avez-vous fini à 20 ?

Ces dernières années, le staffing* pour les sociétés de services est devenu de plus en plus complexe et aucune solution innovante n'y répondait. Je sentais qu'il y avait quelque chose à faire. J'ai commencé à en parler autour de moi à toutes les personnes brillantes que j'ai eu la chance de côtoyer au cours de ma carrière. Je ne m'y attendais pas, mais tout le monde a dit oui !

*pratique consistant à employer, embaucher et gérer des employés

Avec quelle ambition ? 

Nous sommes le pays qui a vu naître des sociétés de services extraordinaires, comme Capgemini, Sopra Steria, Inetum ou encore Atos. Face à de tels noms et de tels besoins, nous voulions créer une solution totalement inédite de gestion du staffing, et devenir un pure player de référence. Nous étions les premiers, il fallait donc aller vite.

Comment lance-t-on un tel projet avec 20 profils expérimentés réunis dans une holding ? 

Vous n'embarquez pas vingt profils seniors comme ça ! Vous devez d'abord les convaincre, parler vrai et comprendre que chacun aura des attentes différentes. Mais ce sont vingt personnes de grande expérience, très complémentaires et motivées. A vingt nous avons tout de suite vu les choses en grand. C'est une vraie force, à condition de savoir la canaliser.

Quels sont les avantages de partir groupés ? 

Un attachement fort se crée tout de suite et c'est beaucoup plus facile d'insuffler une culture d'entreprise, surtout quand on se connait déjà. Nous avons pu nous appuyer sur un socle managérial fort dès le début, ce qui permet de grandir vite sans casser l'organisation. Dans les moments de doute, vous avez enfin une énergie folle, tout en restant ultra-performants. Après, il s'agit de savoir piloter un tel groupe. Nous n'avons pas eu de problèmes d'ego ou de divergences. Ici la transparence est totale et l'approche horizontale, avec de vrais débats d'idées. Travailler de cette façon est ultra-puissant… mais il faut de la méthode.

Où en êtes-vous après cinq ans d'existence ? 

Avec la crise sanitaire et le développement massif du télétravail, notre marché a accéléré sa transformation digitale de façon extraordinaire. Notre activité a triplé entre 2019 et 2020 et devrait encore tripler cette année. La Covid-19 nous a fait gagner deux ou trois ans.