Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

La fusion : une solution à envisager pour mon opération de croissance externe ?

La fusion d’entreprises consiste à réunir le patrimoine et l'activité de plusieurs sociétés pour n’en former qu’une seule.
L'opération peut donner lieu à la création d'une société nouvelle ou à l'absorption d'une entité par l'autre.
Dans quels cas devez-vous penser à une opération de fusion pour votre croissance externe ? Le point sur la question.

Pourquoi envisager une fusion ?

Vous souhaitez booster votre croissance et avoir une plus grande attractivité sur le marché ? La fusion peut être une solution pour un développement économique sur le long terme.
Les opérations de fusion concernent souvent une entreprise et l'un de ses distributeurs ou fournisseurs.

Voici quelques motivations qui peuvent être à l’origine d'une telle décision :

  • Des difficultés économiques entraînant une nécessité de restructuration de l'entreprise.
  • Le besoin d'un gain de performance, de parts de marché et de compétitivité.
  • L’absorption d’un concurrent pour accroître sa place sur le marché.
  • L’acquisition de savoir-faire et de nouvelles compétences.
  • La mutualisation des coûts (production, logistique, immobiliers, humains, etc.).

Les différents types de fusion d’entreprises

Avant de passer à l’action, identifiez les 4 types de fusion existants :

  • La fusion-absorption : c’est la transmission du patrimoine de l’entreprise absorbée à l’entreprise absorbante (salariés, contrats de travail, matériels et immatériels, etc.). C'est le type de fusion le plus courant.
  • La fusion création : elle consiste à créer une nouvelle entreprise à partir de la fusion de plusieurs sociétés. C’est un cas plutôt rare.
  • La fusion par l’apport de titres : elle consiste pour une entreprise à donner des titres à une autre société. C’est un échange de titres qui permet la prise de contrôle de la société absorbante sur l’absorbée.
  • La fusion par l’apport partiel d’actifs : il s'agit de l'apport d'actifs et de passifs dans une autre entreprise. L’apport est rémunéré par des parts dans la société absorbante. Le paiement s’effectue par l'attribution d'actions et de titres.

Les impacts de la fusion sur votre entreprise

Pour réussir votre fusion d’entreprise, il vous faudra avoir une bonne connaissance des enjeux de ce type de rapprochement et vous préparer à cette future collaboration.
Il faut être conscient qu'une telle opération a des conséquences, parfois difficile à vivre pour l’une des deux entités.

Les premiers impactés sont tout d’abord les collaborateurs, et cela peut s’avérer compliqué à gérer en interne. Il est donc nécessaire de rassurer vos salariés en dédramatisant l'opération et en leur exposant les nouvelles perspectives de développement de l'entreprise. En effet, ces derniers appréhendent généralement de devoir travailler avec d’autres équipes ayant des habitudes et une culture d’entreprise différente.

Un travail de communication et marketing sera pertinent pour informer et rassurer vos partenaires et clients. Afin d’éviter une incompréhension dans votre démarche de rapprochement, ce sera à vous de faire connaître votre nouveau positionnement marché. Vous pourrez aussi bénéficier de la notoriété de l’autre entreprise.

En tant qu'entreprise absorbante, vous bénéficierez d’une plus grande attractivité sur le marché par un nombre de produits ou de services plus important. Il se peut également que votre cible clientèle s’élargisse, en touchant des segments clients complémentaires.

Tout cela vous amènera à repartir sur de nouvelles bases pour votre marque employeur si elle est en perte de visibilité.

février 2019