Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Tester son idée de création d'entreprise

Avant de se lancer dans son projet de création d'entreprise, il est primordial de tester son idée en le confrontant à sa future clientèle.

Beaucoup d'entrepreneurs sont tentés de garder leur idée secrète, c'est le piège le plus fréquent et qu'il convient d'éviter.

En tant que futur chef d'entreprise, votre principal objectif est de satisfaire les attentes de vos clients. Il est donc primordial de les rencontrer au plus vite pour tester votre idée/produit et recueillir les remarques et critiques qui vous permettront de l'améliorer.

Les étapes à suivre

  • Commencez par décrire votre idée à l'aide de notre guide "Décrire son modèle économique".
  • Lisez, écoutez, consultez toutes les sources d'information en lien avec votre secteur d'activité et votre métier : presse spécialisée écrite ou digitale, études, données statistiques, sondages, émissions TV / radio, bases de données, etc.
  • Participez aux événements incontournables : salons professionnels, ateliers, webinaires, réunions d'information, soirées,etc.
  • Entretenez-vous avec l'ensemble des acteurs de votre marché : clients potentiels, concurrents, partenaires, fournisseurs, organisations professionnelles, experts, bloggeurs, influenceurs, etc.
  • Enfin, à la lumière des retours obtenus, adaptez votre idée aux attentes de votre marché et de vos clients potentiels.

En multipliant les contacts, vous serez surpris de découvrir qu'il existe bien plus d'opportunités que vous ne le pensiez initialement. Tester c'est avant tout savoir faire preuve d'écoute !

Prenez conscience que votre idée de départ n'est qu'un prétexte pour susciter des rencontres afin de mieux comprendre votre marché !

Les solutions pour tester son idée/son produit en "grandeur réelle"

Votre test pourra vous conduire rapidement à devoir vous mettre "en règle juridiquement" pour, par exemple, établir un devis, obtenir des tarifs fournisseurs, exposer dans un salon professionnel, accéder à des études sectorielles auprès d'organisations professionnelles, ou tout simplement réaliser votre première vente.

A ce titre, sachez qu'il existe des solutions qui vous permettront de tester "en grandeur réelle" votre idée :

  • Rejoindre une couveuse ou une coopérative d'activité

Ces structures offrent aux porteurs de projet un hébergement juridique ainsi qu'un certain nombre de services leur permettant de tester leur activité en toute légalité et de monter leur entreprise. En savoir plus sur ces solutions

  • Recourir à une société de portage

Le portage salarial permet à une personne de proposer son travail ou de tester ses capacités à entreprendre, en étant porté juridiquement par une autre entreprise. Il est particulièrement adapté aux activités de conseil.

Le principe est simple : vous effectuez une prestation pour un client. Celui-ci verse les honoraires qui lui sont facturés à une société de portage qui vous les rétrocèdera sous forme de salaire après déduction des cotisations sociales (patronales et salariales) et d'une commission.
En savoir plus sur le portage salarial

  • Vous inscrire en tant que "micro-entrepreneur"

Ce régime vous permet en effet d'exercer une petite activité professionnelle indépendante :

  • facilement,
  • de façon régulière ou ponctuelle,
  • en minimisant les démarches et coûts administratifs,
  • sa simplicité est tout à fait adaptée avec le test d'une activité.

Vérifier que ce régime est compatible avec votre projet
En savoir plus sur le régime

février 2022
Publicité