Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Rencontre avec Jason, jeune entrepreneur handicapé, créatif et volontaire

Novembre 2019

D’où vient votre envie d’entreprendre ?

Atteint d’une infirmité motrice cérébrale depuis la naissance, je ne peux utiliser mes bras et souffre de difficultés d’élocution. J’ai donc dû trouver d’autres moyens pour contourner cet handicap et communiquer avec l’extérieur. Je suis par ailleurs déscolarisé depuis mes 16 ans, en raison d’un manque de place dans des structures spécialisées. Je savais que je n’aurais jamais de CAP, ni de BAC mais il était pour moi hors de question de rester inactif. C’est de là qu’est venue ma vocation d’entrepreneur.

Vous avez créé Handieasy, pouvez-vous nous en parler ?

Les nouvelles technologies, c’est ma passion depuis mon plus jeune âge. L’idée de créer Handieasy m’est venue alors que je cherchais à acheter un bras articulé pour utiliser mon smartphone et ma tablette.
Face à la cherté de ces produits sur les sites médicaux spécialisés, j’ai voulu trouver une alternative pour les personnes handicapées. J’ai fait des recherches dans ce domaine et détourné un produit utilisé dans l’industrie afin de le rendre accessible financièrement. J’ai ensuite créé mon site de e-commerce pour présenter mon concept de bras adaptables sur fauteuil roulant pour l'utilisation d'un téléphone portable ou d'une tablette et me suis déclaré en tant qu'auto-entrepreneur. Ce statut, du fait de sa simplicité, m'a semblé adapté pour démarrer mon activité. Je n’exclus naturellement pas d’évoluer rapidement vers une autre structure juridique pour développer mon entreprise.

Avez-vous rencontré des difficultés pour financer votre projet ?

Oui, l’obtention de soutien financier n’a pas été chose facile. Je n’étais pas inscrit à Pôle Emploi avant de créer Handieasy. J’ai quand même réussi à obtenir des dérogations afin de bénéficier de l’Accre, (une mesure d'exonération de charges qui était à l’époque réservé aux demandeurs d’emploi) et de l’Agefiph. Un coup de pouce très important pour moi.

Vous avez ensuite candidaté à des concours ?

Une fois mon activité lancée, en mars 2018, mon obsession a été d’obtenir de la visibilité. J’ai donc participé à des concours, notamment le Digiprize Essca 2018 – que j’ai remporté - et l’Handitech Trophy, dont j’ai a été finaliste. 
J’ai également participé à des salons professionnels comme Autonomic, en 2018. Mais ma plus grande réussite est venue en mai dernier, lors du salon Vivatech. J’ai candidaté à un appel d’offres d’Orange dédié à la santé et j’ai été sélectionné. 
Les Solutions Handieasy seront référencées dans le prochain Catalogue Autonomie Automne-Hiver d’Orange, ainsi que dans la rubrique "Solutions pour l’Autonomie" du site du groupe de télécommunications. J’en suis très fier !

Quels sont vos projets ?

J’en ai beaucoup en tête et notamment la sortie d’un nouveau produit, une gourde adaptable pour fauteuil roulant, et la création d’un comparateur en ligne pour des produits favorisant l’autonomie des personnes.
Vous n’avez pas fini d’entendre parler d’Handieasy ! 
 

Propos recueillis en novembre 2019