Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Se démarquer face aux géants du secteur : l'exemple de Koosh

Octobre 2021

Une opportunité de marché à prendre 

Au même moment, les premières accusations portées par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) concernant la présence de substances toxiques (hydrocarbure et pesticides) dans les couches notamment, retentissent en France, et confortent Andrea dans son engagement. Le projet entrepreneurial Koosh, qu’elle mène avec son mari, se dessine peu à peu.  

Au début de l’année 2020, la commercialisation d’une gamme de 6 produits, au cœur de l’hygiène du bébé, est lancée en ligne : couches, lingettes, carrés de coton, liniment, eau micellaire et gel lavant. Des produits fabriqués en France, sains, naturels, certifiés bios, vegan et respectueux de l’environnement.

Une ambition, une obsession 

Mais comment faire une entrée réussie dans un marché qui inspire des méfiances nouvelles ? Et comment se différencier, parmi des géants aux budgets marketing colossaux ? "En s’engageant totalement dans la voie du 100 % sain, en prenant en compte aussi bien le produit que le packaging, et en poussant l’exigence et la transparence le plus loin possible" résume Andrea Isak. 
 

Ne pas transiger ou le secret pour se différencier 

"Nos produits sont naturels, bio, sans parfum synthétique - 99 % des cosmétiques vendus sur le marché en contiennent, y compris les bio -. Nous avons été les premiers à sortir un voile de contact et des barrières anti-fuites 100 % naturels."

Koosh est également la seule marque à proposer des packagings biosourcés et biodégradables. Le sachet des carrés de coton est 100 % biodégradable et Koosh a été la première entreprise au monde certifiée par Ecocert pour le capot biosourcé en Green PE, produit à partir des déchets de la canne à sucre. De même, les flacons et les pompes du liniment, du gel lavant et de l’eau micellaire sont biosourcés. 

"Des efforts sont également fournis sur la sélection des matière premières, pour qu’elles soient les plus respectueuses possibles de l’environnement. Les lingettes sont 100 % biodégradables, grâce au Tencel® issu de la pulpe d’eucalyptus". Plus écologique que la culture de la viscose ou du coton traditionnel, la culture du Tencel® ne requiert pas de pesticides et consomme peu d’eau. 

Autre élément de différenciation : l’abonnement dégressif, dont la base est constituée par les couches. Plus on ajoute de produits dans le panier, plus le prix à la couche diminue. 

"Enfin, notre site Internet a fait l’objet d’un gros travail, pour véhiculer une image moderne et permettre un parcours client fluide. Nous avons d’ailleurs été élu meilleur site marque/produit de l’année 2020  par le magasin Stratégies !".