Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Quand faut-il envisager de vendre son entreprise ?

La cession de votre entreprise peut représenter un véritable levier de croissance et une source de valorisation de votre patrimoine. Nous vous conseillons d’anticiper au maximum votre transmission pour trouver le bon repreneur et vendre votre société dans des conditions avantageuses. Que ce soit pour l’avenir de l’entreprise ou le vôtre, faites-vous accompagner !

Vous vous sentez prêt à passer le flambeau ? Vous devez maintenant franchir les différentes étapes de la transmission avant d’aboutir à l’acte de cession définitif et tourner la page. Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez vendre votre entreprise, il est donc utile de vous placer en état de veille, cinq ans en avance dans l’idéal.
 
Faites réaliser un diagnostic d'entreprise, véritable bilan de santé de votre activité. Car les entrepreneurs qui n'anticipent pas la cession ou le font trop tardivement voient la valorisation de leur entreprise baisser les dernières années, rendant sa vente plus délicate, voire impossible.

Environ 18 à 24 mois avant la cession, effectuez par ailleurs un bilan patrimonial avec un professionnel compétent ou un acteur reconnu en matière de gestion patrimoniale de la transmission d'entreprise.  

Pour fixer des bases de discussion avec les repreneurs potentiels, vous devez réaliser avec l’appui d’un professionnel spécialisé l'évaluation de votre entreprise, au moins 1 an avant l'échéance que vous vous êtes fixée pour la mise en vente. Car l’étape des négociations est délicate et elle peut prendre entre 12 et 18 mois avant d’aboutir à la cession.

Adoptez une stratégie de transmission claire

Prenez soin de bien réfléchir aux enjeux et aux conséquences financières, sociales et psychologiques de la transmission de votre entreprise pour définir une stratégie pertinente. En fonction de votre situation et de vos ambitions, faites le bon choix à l’aide de notre tableau comparatif.

Pour préparer la mise en œuvre de la transmission, menez de front trois approches : psychologique, intellectuelle, technique et faites-vous accompagner par des professionnels de la cession. Expert-comptable, avocat, notaire, chambre de commerce, conseil en fusion-acquisition …tous se connaissent et sont habitués à travailler ensemble pour vous aider à trouver des repreneurs. Nous vous conseillons de les rencontrer car certains proposent parfois des services identiques. À vous ensuite de choisir l’offre qui vous paraît la plus adaptée à votre situation. 

S’il n’y a pas de miracle pour une transmission réussie, suivez toutefois nos 7 conseils clés pour mettre toutes les chances de votre côté. Vous pourrez ainsi réussir la cession de votre entreprise et commencer votre nouvelle vie le cœur léger !

Revenir à l'étape