Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Comment construire votre page de crowdfunding ?

Après avoir déterminé votre objectif financier, la plateforme d’hébergement et la durée de votre campagne, vous allez devoir concevoir votre page projet. Il s’agit d’ une page de présentation pour convaincre les internautes de participer à votre aventure entrepreneuriale. Ils y découvrent l’entreprise, le projet et le but de la collecte de fonds.

Structurez votre page de présentation

Construire sa page de crowdfunding fait partie de la phase de préparation d’une campagne. Vous n’avez que quelques minutes, voire secondes, pour capter l’internaute et l’inciter à lire votre pitch. Pour cela, votre texte doit être structuré :  

  • Quoi ? Expliquez le projet, de quoi s’agit-il ? 
  • Pourquoi ? La raison ou les motivations qui vous poussent à lancer votre campagne. 
  • Qui ? La cible à qui vous vous adressez.
  • Quand ? A quel moment démarre votre activité ou projet. 

L’objectif est de créer une relation de confiance entre votre audience et votre marque.

Voici quelques recommandations d’éléments à insérer dans la conception de votre page : 

  • Le nom du projet afin d’être identifié (choisissez des mots porteurs de sens). 
  • Un slogan accrocheur qui présente l’essentiel du projet (évitez une accroche généraliste car c’est l’une des premières choses que les internautes verront). 
  • Des illustrations (infographies, images, vidéos, etc.) tout au long de votre page de présentation pour faciliter la lecture. 
  • Un texte qui incite à passer à l’action car vous devez récolter de l’argent pour réaliser votre projet.  

Le fond est aussi important que la forme ! 

Vous pouvez vous inspirer des pages de présentation d’autres campagnes en analysant leur structure sur les plateformes de crowdfunding. 

Communiquez sur les valeurs de l’entreprise  

La page de crowdfunding permet non seulement de faire la promotion de votre marque et vos produits/services, mais donne aussi l’occasion d’exprimer les valeurs de l’entreprise. Si ces dernières font écho auprès de votre audience, votre communauté s’en trouvera renforcée autour de votre projet.

Lorsque les clients sont alignés avec les valeurs de l’entreprise ils sont plus enclins à partager vos messages auprès de leur réseau, et peuvent même devenir ambassadeur de votre marque. Vous touchez ainsi ceux qui ne vous connaissent pas encore. 

Baser sa communication sur les valeurs et la culture de l'entreprise permet de constituer une communauté qui s’y identifie à l'identité, l'esprit et le fonctionnement de votre marque. Vous mettez toutes les chances de votre côté pour remporter l'adhésion de votre cible et réussir ainsi votre campagne de financement participatif.

Misez sur l’argumentaire du projet 

  • La vision de l’entrepreneur  

La vision de l’entreprise est une projection dans le futur : c’est la direction que souhaite prendre l’entrepreneur et là où il a envie d’amener son projet.  

Comment voyez-vous l’entreprise dans 1 an, 5 ans, 10 ans ?  

C’est en ayant à l’esprit l'image ou l’idée précise de ce que vous désirez voir se produire dans l’avenir que vous pourrez formaliser votre vision. La vision donne la direction, mobilise et donne l’impulsion nécessaire pour avancer ! 

Un exemple de vision : “Être le leader du prêt à porter éthique pour les enfants de 3 à 6 ans” 

  • L’utilité de la collecte de fonds 

Les explications des étapes du projet doivent être claires pour montrer aux contributeurs qu’il est réel et mature.  

Votre besoin de financement doit être détaillé en précisant les échéances et les étapes de développement, par exemple : 

N° étape Délai Budget Intitulés de l'action

Étape 1

... ... Achat de matériels, de matières premières, etc.
Étape 2 ... ... Prospection de fournisseurs, actions R&D, etc. 
Étape 3 ... ... Conception du produit, premiers feedback utilisateurs, etc. 
Étape 4 ... ... Mise en place du plan de communication et d’actions commerciales, etc. 
... ... ... ...
Il est recommandé de proposer un visuel (une infographie par exemple) pour illustrer les étapes du projet. 
  • La force du storytelling 

Pour connecter une marque à son audience, le storytelling est un outil puissant pour capter l’attention des prospects et les transformer en clients. Il permet de créer de l’engagement grâce à l’identification, l’émotion et le souvenir.  

Une histoire courte et percutante vaut mieux que mille argumentaires. Rendez la vôtre convaincante pour rallier les personnes à votre cause. 

Découvrez nos conseils pour créer votre storytelling pour toucher vos clients au cœur.  
  • La présentation de l’équipe  

La présentation de l’équipe doit être accompagnée de photos afin d’humaniser votre projet. Expliquez qui porte le projet ? Qu’est-ce qui vous anime ? D’où est venue cette idée ? 

Montrez que vous avez constitué la meilleure équipe pour monter votre projet, tout en expliquant le rôle de chacun. 

Préparez les contreparties 

Avant de débuter la rédaction de votre page de collecte, vous avez certainement réfléchi aux contreparties que vous allez donner et aux différents paliers de celles-ci.  

Vous devez trouver des lots attractifs, originaux, et qui correspondent à votre cible. En général, les donateurs ne contribuent pas pour obtenir des cadeaux mais le geste est apprécié.

- Réservez à vos donateurs les plus généreux les avantages les plus importants, comme un essai gratuit limité de votre produit avant qu’il ne soit présenté au public. 
- Assurez-vous d’avoir en votre possession ces contreparties.
- Prévoyez également le délai de livraison des contreparties post-campagne. 

Utilisez les illustrations pour plus d’impact 

Une campagne de financement participatif avec un texte pauvre aura du mal à aboutir, tout comme une campagne avec peu de visuels. En effet, une page de crowdfunding contribue à véhiculer l’image de marque de l’entreprise. 

Pour que la présentation capte rapidement l’attention des visiteurs, offrez du contenu pour appuyer vos propos : identité visuelle, vidéo, illustrations, etc. 

  • Une identité visuelle pour se différencier 

L’identité visuelle ou la charte graphique est un ensemble d'éléments cohérents qui permettent d'identifier votre entreprise. Il faut que les gens se souviennent de vous. 

  • Le logo vous permet d’être reconnaissable et donc de vous différencier des autres. Vos interventions, vos supports et vos réseaux sociaux seront estampillés de votre logo. 
Quelques outils pour concevoir votre logo : Creads, Graphicsprings, Manypixels, Looka, etc. 
  • Le fond de page doit être personnalisé et aux couleurs de votre charte graphique. 
  • Une miniature choisie avec soin. C’est le premier aperçu, une image vitrine de votre projet. Ce premier contact doit attirer l’œil des internautes. Ils doivent comprendre ce que vous faites en quelques secondes. 
Vous pouvez préparer plusieurs miniatures, en fonction de l’avancée de votre campagne. 
  • Une infographie interactive qui retrace toutes les étapes de votre démarche. 
  • Des visuels de l’équipe, de votre atelier, des produits en situation, des coulisses, etc. 
  • Une vidéo pour interpeller l’interlocuteur 

Aujourd’hui une campagne de crowdfunding est très souvent accompagnée d’une vidéo pour capter rapidement l’attention de la cible. Sa présence augmente les chances de réussite de votre projet et modifie considérablement l’impact d’une campagne. 

La vidéo est généralement courte (2 à 3 minutes), regardée quasiment jusqu'à la fin, et transférable facilement auprès de leurs réseaux. C’est une aide à la décision de vos clients dans l’acte d’achat par votre authenticité et l’émotion que vous pouvez mettre en avant. La vidéo permet de motiver et rallier les internautes à votre cause. 

Pensez à intégrer un bouton/lien de renvoi vers votre page de collecte. 
Voici une liste de logiciels de montage : Openshot, Makidoo, Quik, Videoleap, iMovie sur Mac, etc. 
  • La mise en valeur des contreparties 

La mise en avant des contreparties n'est pas à négliger car les dons peuvent augmenter. 

  • Choisissez des images de bonne qualité qui illustrent parfaitement les contreparties offertes, avec votre identité visuelle. 
  • Évitez les images généralistes et impersonnelles. 
  • Adaptez les images selon les paliers.

Liez votre page de collecte à vos réseaux sociaux 

Expliquez sur votre page de crowdfunding l’intérêt (état d’avancement du projet, promotion, rencontre, etc.) de rejoindre votre communauté sur vos réseaux sociaux. 

N’hésitez pas à créer une interaction entre vos réseaux et votre page. Plus les visiteurs verront votre campagne évoluer, plus ils pourront se rendre compte de votre motivation et de la communauté qui s’organise autour de votre projet. 

Préparez votre FAQ (foire aux questions) 

Les FAQ sont très efficaces pour établir un lien avec l’audience, acquérir de nouveaux clients, et booster les ventes. Elles font partie intégrante de l'expérience utilisateur et leur objectif est d'anticiper le plus grand nombre possible de questions, maintes fois posées, par les utilisateurs. Dans le cadre du crowdfunding, la FAQ est indispensable pour faciliter la contribution de l’internaute à votre campagne. 

Voici une liste non exhaustive des bénéfices d’une FAQ :  
- création de confiance avec l’utilisateur,
- aide à la décision de contribution grâce à des réponses claires et précises déjouant les éventuelles frictions et frustations,
- réduction de la charge du service client avec la centralisation des questions récurrentes,
- augmentation du taux de conversion et des ventes.

Les catégories de questions pour une FAQ sont souvent centrées sur : 

  • Le produit (caractéristiques, qualité, provenance, l’identité du fournisseur, guide des tailles, stock, type d’entretien…). 
  • Le paiement (modalités, types de paiement accepté). 
  • La logistique de la vente (expédition des produits, frais/délais de livraison, frais supplémentaires si pays étranger…). 
  • La politique de retour et de remboursement (manière de renvoyer un article, prise en charge des retours, possibilité et modalités de remboursement…). 
  • Les commandes réalisées (dysfonctionnement du site, produit manquant, erreur…). 
  • Les renseignements sur la société (siège social) ou de l’organisme vendeur. 
  • Le programme de parrainage si vous l’avez mis en place. 
septembre 2022
Publicité