Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

La fiche de cadrage du repreneur

La "fiche de cadrage repreneur" est un outil commercial de communication, à laisser ou faire parvenir à vos interlocuteurs à l'issue d'une rencontre, ou en prospection. Elle vous permet de présenter de façon structurée et cohérente votre projet de recherche d'entreprise en une seule page. Comme pour toute démarche commerciale, vous devez rassurer vos interlocuteurs sur la validité de votre démarche (pour ne pas être éliminé) tout en affirmant vos spécificités (pour être choisi). Découvrez comment établir sa "fiche de cadrage repreneur" pour retenir l'attention d'un intermédiaire en cession et acquisition d'entreprise.

Etablir le premier contact avec les intermédiaires en transmission et reprise d'entreprise

Votre "fiche de cadrage repreneur" peut être l'occasion d'établir le premier contact auprès des intermédiaires en transmission et reprise d'entreprise. Elle doit donc exprimer :
- votre volonté et la cohérence de votre projet de reprise d'entreprise,
- vos compétences, en gardant à l'esprit que vous ne cherchez pas un job mais une entreprise dans laquelle vous pourrez tirer parti de votre expérience,
- vos apports personnels (capitaux, associés, réseaux, capacités de développement, etc.).

En savoir plus sur : comment préparer un projet de reprise d'entreprise ?

Retenir l'attention de votre interlocuteur

- votre expérience professionnelle,
- vos compétences d'animation d'équipes, techniques, commerciales, économiques et financières, comptables, fiscales et sociales, etc.
- votre aptitude à prendre des décisions,
- votre goût du risque et votre résistance au stress,
- votre situation personnelle et l'équilibre que vous souhaitez obtenir entre vie professionnelle et vie privée,
- les secteurs professionnels qui vous intéressent,
- vos contraintes géographiques,
- le revenu minimum que vous attendez,
- les fonds dont vous disposez immédiatement,
- les autres moyens financiers à votre portée, y compris votre capacité à mobiliser des partenaires extérieurs.

Même s'il vous semble difficile de dépasser des considérations d'ordre général, vous devez être convaincu que cet exercice peut vous permettre de prendre un avantage décisif sur vos concurrents.

  • Inscrivez dans votre fiche de cadrage l'équipe de conseils qui vous accompagnera tout au long de votre projet de reprise d'entreprise

Pour mener à bien votre projet de reprise d'entreprise, ne restez pas seul. De nombreux acteurs publics et privés peuvent vous orienter, vous conseiller et vous accompagner dans votre projet de reprise d'entreprise. A chaque étape de l’opération de reprise d’entreprise, chacun d’entre eux apporte une plus-value spécifique.

Inscrivez votre équipe de conseils sur votre fiche de cadrage pour prouver à vos interlocuteurs que vous êtes un repreneur fiable et motivé, et que par conséquent, vous n'avez pas de temps à perdre.
  • En effet l'intermédiaire contacté va porter un jugement sur vous "candidat-repreneur". Il va chercher à savoir, en quelques minutes, s'il peut vous adresser des dossiers d'entreprise à reprendre ou vous mettre en relation avec un confrère. Vendeur lui-même de son propre temps, son souci principal sera de ne pas en perdre de temps avec un candidat ne présentant pas suffisamment de garanties de succès.

Une bonne façon de retenir l'attention d'un intermédiaire en transmission et reprise d'entreprise (en le rassurant) est de bénéficier d'une introduction auprès de lui en faisant jouer votre réseau. Exemples :
- technicien chauffagiste qualifié, vous avez pu avoir à intervenir chez un expert-comptable susceptible de vous mettre en contact avec des entrepreneurs chauffagistes, clients de son cabinet et préparant leur retraite,
- ancien directeur général d'une filiale, vous avez peut-être pris la précaution de rencontrer régulièrement les acteurs de la vie économique locale à qui vous pourrez parler de votre projet,
- etc.

  • Il peut être bienvenu de chercher le "mouton à cinq pattes"': si vous ciblez un profil extrêmement précis, n'ayez pas peur de le spécifier et de multiplier les contacts. Votre cible est peut-être étroite mais vos interlocuteurs sauront immédiatement s'ils ont quelques chose "en magasin" pour vous. Votre détermination les motivera d'ailleurs probablement à vous proposer d'eux-mêmes d'élargir votre recherche en vous présentant des dossiers connexes !

D'ailleurs, si la recherche est précise, pourquoi ne pas tenter l'approche directe des cédants ?

Pour vous aider à rédiger votre fiche de cadrage repreneur, consultez notre exemple de fiche de cadrage de projet de reprise d'entreprise.

Infographie : les 10 étapes clés de la reprise d'entreprise

juin 2020
Publicité