Aller au contenu principal
BPI France Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Identifiez et maîtrisez vos risques !

Créer ou reprendre une entreprise est une aventure passionnante, mais qui n’est pas exempte de risque. En devenant entrepreneur, vous allez prendre chaque jour des décisions qui auront des répercussions sur d'autres : votre famille, vos salariés, vos clients, vos fournisseurs… et votre environnement. Vous devez en être conscient et en assumer les conséquences.
Entreprendre comporte donc une part de risque, mais ce risque, pour qu’il soit acceptable, doit être identifié et maîtrisé.

Tour d'horizon sur vos futures responsabilités

  • Vis-à-vis de vos proches : si vous décidez de quitter le salariat pour devenir entrepreneur, de nombreux changements vont certainement chambouler votre vie et celle de votre famille : baisse de revenus (ou absence de revenus réguliers), renoncement à des périodes de congés, gestion des urgences, stress… Tout cela peut être déstabilisant !
    Il est donc important que vous parliez de votre projet avec vos proches et que vous obteniez leur soutien.
    On sait à quel point le rôle du conjoint est important lorsqu’on crée ou reprend une entreprise ! Etre compris et soutenu par ses enfants est aussi un élément important.

     
  • Vis-à-vis de vos futurs salariés : vous aurez la responsabilité de les motiver, d’assurer leur bien-être et de tout faire pour garantir leur avenir dans l’entreprise. Des erreurs d’appréciation de votre part pourront engendrer des situations difficiles à vivre et à gérer pouvant aller jusqu’à la séparation... et au conflit prud'homal.
    Vos premiers collaborateurs vont sans doute "essuyer les plâtres". En cas de succès, il faudra penser à ne pas les oublier !
     
  • Vis-à-vis des tiers : si vous ne pouvez pas honorer vos engagements commerciaux suite à une mauvaise décision, vos clients et/ou fournisseurs en subiront les conséquences et rechercheront la responsabilité de votre entreprise et la vôtre en tant que dirigeant.
     
  • Vis-à-vis de votre environnement : en tant que dirigeant, vous aurez la responsabilité de participer à la vie sociale et culturelle locale et de protéger l’environnement. Cela fait partie de la Responsabilité sociale de l’entreprise (RSE).

Ces responsabilités se situent à plusieurs niveaux : moral, psychologique, civil et parfois pénal.

Nos conseils pour maîtriser et accepter ces risques

  • Demandez-vous en amont ce que vous acceptez de perdre dans ce projet : faites le point sur tout ce que vous avez et que vous ne voulez pas perdre et rechercher des parades !
    Vos économies : cet argent disponible, vous allez le placer dans votre entreprise. Comme tout placement, il peut vous rapporter beaucoup d’argent,  mais vous pouvez aussi le perdre. Fixez-vous une limite acceptable.
    - Votre patrimoine : est-il commun avec votre conjoint ? Qu’est-ce que vous acceptez d’engager dans votre projet ? Rapprochez-vous d’un juriste car il existe des solutions pour le protéger.
    -
    Votre équilibre familial : nous l'avons vu, votre conjoint doit être conscient et accepter les risques familiaux qui découlent de votre projet.
    -
    Votre santé : vérifiez en amont que votre condition physique est en adéquation avec votre projet et que vous saurez gérer des périodes de forte intensité de travail, tout comme les périodes de stress.
     
  • Faites-vous accompagner par un professionnel : toutes les études l’attestent, un créateur accompagné augmente de manière significative ses chances de réussite. De nombreux réseaux généralistes ou spécialisés se tiennent à votre disposition pour vous aider à formaliser votre idée et à construire votre projet. N’hésitez pas à les contacter en amont, mais aussi après la création de votre entreprise pour assurer un suivi de votre activité.
     
  • Choisissez un régime juridique adapté à votre situation et à l’ambition de votre projet, permettant de protéger au mieux votre patrimoine personnel. Reportez-vous pour cela à la partie du site consacrée au choix du statut.
    Précision :
    un entrepreneur individuel ne risque plus aujourd'hui de perdre sa résidence principale. Ce n’est pas le cas d’un dirigeant de société qui peut voir sa responsabilité personnelle engagée en cas de faute de gestion…
     
  • Sollicitez les dispositifs de garantie qui sont à votre disposition et qui vous faciliteront l'obtention d'un emprunt bancaire. Certains organismes qui les délivrent interviennent auprès des banques pour limiter ou exclure la prise de cautions personnelles afin de mieux protéger les entrepreneurs.
     
  • Enfin, une fois que vous aurez avancé dans la construction de votre projet, n'attendez pas trop longtemps pour cerner vos besoins d'assurance. Déterminez les risques que vous serez en mesure de couvrir vous-mêmes avec votre trésorerie et ceux ceux qui pourraient mettre votre entreprise en péril s'ils se produisaient... et que vous pourrez couvrir par une assurance.
janvier 2019