Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Suivre une formation à la création d'entreprise

La création d'une entreprise nécessite des compétences variées sur le plan humain, commercial, technique, financier, informatique...
L'étude de votre projet personnel a peut-être mis en avant certaines lacunes dans une ou plusieurs de ces fonctions. Si c'est le cas, n'hésitez pas à suivre une formation pendant la phase de montage de votre projet.
Une fois votre activité lancée, vous n'aurez plus le temps de vous former et devrez néanmoins réagir vite à la moindre difficulté.

    Objectif et intérêt

    Que vous vous lanciez seul ou en équipe, suivre une formation offre plusieurs avantages :

    • acquérir des méthodes pour monter votre business plan et votre stratégie d'entreprise,
    • maîtriser un certain nombre d'outils qui vous permettront d'éviter des erreurs "de débutant" pendant la phase de démarrage et de premier développement de votre entreprise et donc de partir avec de nombreux atouts en main,
    • identifier les centres de ressources qui vous seront utiles après le démarrage de votre entreprise,
    • mais aussi rencontrer d'autres porteurs de projet, échanger avec eux, confronter vos points de vue (désintéressés) sur votre dossier, croiser vos compétences… Les liens élaborés lors de formations sont souvent poursuivis après la création et conduisent à la connexion à des réseaux professionnels ou sociaux pertinents.

    Les différents types de formation

    Différents types de formations générales ou techniques vous sont proposées pour vous aider à monter votre projet, vous apporter les connaissances nécessaires pour piloter votre entreprise ou tout simplement pour conforter vos acquis. Exemples :

    • Le montage du projet de création : l'objectif est de vous aider à finaliser votre projet de création, à conforter votre choix de structure juridique et concevoir votre stratégie commerciale, à mettre en place votre organisation administrative, etc.
    • La mise en place et la tenue de votre comptabilité / la gestion financière : ce type de formation plus spécialisée vous permettra, s'il vous manque des compétences en matière de gestion/comptabilité/finances, de remplir vos obligations comptables, de dialoguer plus facilement avec votre expert-comptable et de gérer vos premières difficultés de trésorerie.
    • L'optimisation du lancement de votre entreprise : les points abordés dans ce type de formation sont  l'analyse du marché, la décomposition du CA, l'évaluation des taux horaires, le calcul du seuil de rentabilité…
    • Les formations "métier" : elles vous permettent de vous perfectionner dans votre activité, de connaître les dernières normes et réglementations applicables ou d'acquérir les compétences qui vous font défaut.
    • Etc.
    A noter : le stage de préparation à l'installation (SPI) pour les artisans est désormais facultatif.
    Cette formation permet d'aborder tous les aspects de la création-reprise d'une entreprise artisanale et d'acquérir les connaissances de base essentielles pour conduire votre nouvelle entreprise.
    Le coût de cette formation varie d'une chambre de métiers à une autre. Il est par ailleurs possible, en fonction de votre situation, de solliciter une prise en charge. Renseignez-vous auprès de votre chambre de métiers et de l'artisanat.

    Où se former ?

    Il existe de nombreuses formations :

    • à tous les prix, et de durée variable,
    • traitant de l'apprentissage jusqu'au perfectionnement,
    • pouvant être suivies à des étapes diverses du processus de création.

    Rapprochez-vous :

    Des réseaux d'accueil des porteurs de projet, qui ont pour la plupart mis en place des stages et des formations à la création.

    Voir notamment, à titre d'exemples, l'offre :

    Des organismes de formation professionnelle continue, qui ont également une offre orientée vers les créateurs d'entreprise.

    Quelques sites utiles pour les identifier :

    Par ailleurs, Bpifrance Création met à votre disposition sa collection "Projecteurs" qui vous permet de vérifier vos obligations en matière de qualification (diplômes et/ou expérience), et d'identifier, les organismes clés de votre activité et les formations au métier qui vous intéresse.

    Vous pouvez également vous former en ligne.

    Qui peut vous aider à financer votre formation ?

    • Si vous êtes demandeur d'emploi

    Sachez que la formation que vous avez repérée pourra être prise en charge sous certaines conditions.

    Les organismes de formation bénéficient généralement de conventionnements avec la région concernée, la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi) ou encore avec le FSE (Fonds social européen).
    N'hésitez pas à prendre contact avec ces organismes de formation pour connaître le détail de cette prise en charge.

    Pôle emploi peut également attribuer une aide individuelle à la formation (AIF) pour contribuer au financement d'une formation, lorsque cette dernière ne peut être prise en charge par un autre dispositif.

    Enfin, il vous reste peut-être des droits à la formation, acquis au titre de votre précédent emploi et non utilisés. Vérifiez cela sur votre certificat de travail et sur votre compte personnel de formation.

    • Si vous êtes salarié

    Votre stage pourra peut-être être pris en charge dans le cadre de votre compte personnel de formation. Il est en effet possible d'utiliser vos droits à formation pour étudier votre projet de création. Cela nécessite cependant d'obtenir l'accord de votre employeur sur le choix de cette formation.

    Il est par ailleurs possible de solliciter, sous certaines conditions, un CPF de transition afin de suivre une formation pour se qualifier, évoluer ou se reconvertir. 

    • Et lorsque vous serez entrepreneur

    Vous pourrez encore naturellement suivre les formations qui vous seront nécessaires. Mais attention : vous aurez "le nez dans le guidon" et il sera plus difficile pour vous de dégager du temps pour vous former.

    Pour connaitre les possibilités de financement de vos formations, il vous appartiendra de vous rapprocher de l'organisme auprès duquel vous cotiserez à la formation continue. Il s'agira :

    juin 2019
    Publicité