Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Préparer votre campagne de crowdfunding

La préparation d’une campagne de crowdfunding est une étape cruciale dans la phase de financement. Ne la négligez pas, le succès futur d’une collecte de financement participatif se joue également au moment de sa préparation. Être au fait des bonnes pratiques avant même de vous lancer vous procurera un avantage considérable dans la préparation de votre collecte de fonds. 

La maturité de votre offre, l’identification des influenceurs et prescripteurs, la construction de vos communautés, la mise en place de votre plan de communication sont autant de points que vous devez passer en revue.

Vérifiez la maturité de votre projet 

Assurez-vous de la maturité de votre projet, les internautes sont très attentifs à l’état d’avancement et aux démarches entreprises à ce jour. Montrez que votre projet est bien engagé et pas seulement au stade d'une simple idée qui vous a traversé l’esprit.

Vous devez pouvoir présenter les premiers chiffres du projet, de l’étude de marché, du plan de financement, un prototype, etc. Un projet de qualité et bien construit est un des facteurs essentiels dans le financement participatif, car cela permet aux internautes de mieux se projeter.  

Par exemple, si vous souhaitez lancer un nouveau shampoing solide sur le marché, vous savez qui sera votre fournisseur, la manière dont vous allez le vendre (en ligne et/ou avec des points de vente), le packaging utilisé, etc. 

Montrez votre engagement dans votre projet de création d’entreprise à vos communautés. Ainsi ils comprendront qu’il ne manque que leur soutien pour le concrétiser. 

Ne négligez pas le temps de préparation 

Une campagne de crowdfunding ne se lance pas du jour au lendemain. Il faut compter 2 à 3 mois de préparation pour maximiser les chances de réussite de votre collecte de financement participatif.  

Ce temps vous servira à :  

  • débuter votre présence en ligne (réseaux et médias sociaux), 
  • constituer les communautés qui vous suivront dans votre projet,  
  • préparer la mobilisation de vos proches, 
  • concevoir la page du projet,  
  • réaliser une vidéo de présentation,  
  • établir un plan de communication, 
  • créer un tableau de bord de suivi des opérations. 

Commencez à créer votre présence en ligne 

Votre but est de construire une communauté solide autour du projet. Profitez des mois de préparation pour construire une communauté engagée autour de celui-ci.

Déterminez les canaux de communication privilégiés des futurs membres de votre communauté, ceux sur lesquels ils sont les plus actifs. Créez des pages sur les réseaux et médias sociaux appropriés (Facebook, Instagram, TikTok, Twitch, etc.), ensuite c’est à vous de jouer ! 

Vous pouvez programmer les publications prévues dans votre plan de communication en utilisant Hootsuite, Buffer, ou Monday.com. Cela vous aidera à prévoir leur diffusion en amont.  

Qui mobiliser pour votre projet ? 

Avant le lancement de la campagne de financement participatif, vous devez être en mesure de fédérer et de convaincre les personnes issues de votre réseau direct et indirect.  

Commencez par identifier vos proches et ami(e)s, souvent les premières cibles les plus faciles à atteindre. Puis collectez dans un document pour chaque contact : son identité, ses coordonnées, les réseaux sociaux qu'il utilise. Cette étape est vitale car une bonne partie des contributions viendront de votre entourage. 

Ensuite, identifiez les prescripteurs et influenceurs potentiellement mobilisables. Ces cibles sont importantes car elles disposent déjà d’une audience.  

Vous pouvez les diriger vers un site internet qui explique votre futur projet, inviter vos communautés à vous suivre sur les réseaux sociaux, préparer une newsletter pour leur communiquer les étapes et avancement de votre projet.  

Attention à ne pas solliciter vos proches trop tôt (love money). Une personne ayant déjà donné risque de ne pas participer à nouveau lors de votre campagne de crowdfunding. 

Choisissez la bonne plateforme de crowdfunding 

Il existe aujourd'hui une multitude de plateformes de crowdfunding. Certaines sont généralistes et s'intéressent à toutes les sortes de projets. D'autres sont dédiées à certains types de projets : culturels, sociaux, environnementaux, innovants, numériques, etc. 

Plateforme de finance participative TousNosProjets

Augmentez votre visibilité en déposant votre projet sur notre plateforme de finance participative TousNosProjets.

Vous pourrez trouver des projets financés et en cours de financement.

Vous pouvez accéder à la plateforme avec un profil de "contributeur" en investissant dans un projet, ou proposer un projet à financer en tant que "porteur de projet".

Définissez le cadre de votre campagne de financement participatif 

Les 3 questions suivantes vont vous aider à définir le cadre de votre campagne : 

  • Quel est votre objectif financier ? 

Le montant financier à atteindre est en général connu car vous savez pourquoi vous faites cette campagne de crowdfunding : financer une production, acheter un matériel spécifique, couvrir vos dépenses en R&D, avoir un budget de communication plus important, etc. 

  • Quel est la durée de la campagne ? 

La durée de la campagne de crowdfunding est un élément essentiel pour tous les modes de financement. Son choix va déterminer le temps que vous passerez à gérer votre campagne de crowdfunding. Le don, le prêt et l’investissement en capital ont des caractéristiques différentes dans ce domaine. Pour chaque mode de financement la cible est différente, vous devez analyser et choisir la durée en fonction des potentiels contributeurs que vous souhaitez toucher. 

  • Quelle est la date de lancement ? 

C’est à vous de déterminer à quel moment les internautes seraient les plus actifs pour votre campagne de crowdfunding. Y-a-t-il des événements connexes à votre projet ? Peut-on créer plus de viralité en s’adossant à d’autres événements ? La date de lancement va conditionner toute votre campagne de crowdfunding et la communication sous-jacente. 

Organisez votre campagne de crowdfunding 

Après avoir décidé de la durée de la campagne, vous devez être en mesure de prévoir chaque action à mener pendant ce laps de temps.  

Il est nécessaire de s’organiser car la collecte de fonds pour la création de votre projet est un travail à temps plein. La planification des étapes vous aidera à rythmer votre campagne de financement participatif. Ce lancement doit être longuement prémédité et communiqué.

Votre tableau de suivi et l’identification de vos contacts doivent être prêts avant le lancement de votre campagne pour gagner en efficacité. 

Construisez votre campagne 

  • Donnez envie avec votre page de présentation 

Votre page de présentation ou page de collecte doit convaincre les internautes à passer à l’action (investissement, communication, bouche à oreille). 

Veillez à ce qu’elle soit claire, attractive, avec du contenu de qualité afin de convaincre les futurs contributeurs avec : 

  • une présentation claire de votre projet, 
  • les raisons pour lesquelles vous avez besoin d’aide, 
  • une explication sur l’utilisation des fonds, 
  • une projection dans le temps. 
Utilisez un ton direct 
Dans la préparation de la page "projet" évitez d’avoir une approche trop  commerciale. Au contraire, partagez votre vision et votre enthousiasme. 
  • Soignez les éléments visuels 

N’attendez pas que la collecte soit en ligne pour commencer à préparer vos supports de communication.  

Les éléments visuels sont la première chose que le contributeur va constater. La première impression est essentielle dans la décision de donner, d’investir ou de prêter. Un bon visuel est un gage de sérieux et renforce la confiance du contributeur. En savoir plus sur comment créer votre identité visuelle. 

N’hésitez pas à présenter votre produit, l’équipe, les coulisses de votre entreprise, les premiers visuels (photos, graphiques, illustrations), le logo, etc. 

Aidez votre communauté à se projeter et rassurez-la sur le choix de son investissement. 
  • Réalisez une vidéo qui va toucher votre cible 

La vidéo est une véritable force dans une campagne de crowdfunding. L’avantage est qu’elle délivre un message clair, simple, dynamique, rapide et transférable. De plus, la vidéo permet de faire ressentir des émotions à celui qui la visionne. Vous aurez ainsi plus de chances d’obtenir les fonds demandés avec la présence d’une vidéo. La communication est le nerf de la guerre dans le monde du crowdfunding. 

Pour inciter l’internaute à voir la vidéo intégralement : 
- optez pour un format court (45 secondes à 1 min 30). 
- allez à l’essentiel dans le message. 
- l’image et le son doivent être de très bonnes qualités.
- intégrez des sous-titres. 

Affichez des promesses intéressantes 

Qu’il s’agisse de la contrepartie pour le don, du taux d’intérêt pour le prêt ou des perspectives de croissance dans l’investissement en capital, vous devez attirer le contributeur.  

Vous devez être en mesure de proposer une compensation intéressante et qui ait du sens : 

  • pour le don, une contrepartie de valeur équivalente,  
  • pour le prêt, un taux d’intérêt dans la moyenne du marché, 
  • pour l’investissement en capital, des promesses de croissance réalisables. 

Quelques conseils pour vous aider 

  • Commencez dès maintenant à préparer les vidéos, graphiques, posts, mailings, newsletters… que vous allez diffuser. Ainsi vous pourrez planifier leur réalisation et leur diffusion dans votre rétroplanning. 
  • Consultez les plateformes de crowdfunding pour voir comment les campagnes sont réalisées. Vous pourrez ainsi observer la typologie de projet, le montant moyen atteint et ceux qui aboutissent ou non. 
  • Concernant les campagnes de dons, faites-en sorte que les contreparties soient attractives. Proposez au moins 5 offres pour que chacun y trouve son compte. 
  • Ne lancez pas plusieurs campagnes de crowdfunding en même temps pour garder une lisibilité dans votre projet. 
octobre 2021
Publicité