Rédiger un executive summary de business plan

Porte d’entrée de l’aventure entrepreneuriale, l’executive summary est le résumé attractif du business plan comprenant les points clés du projet de création d’entreprise.
Son objectif : donner envie aux différents interlocuteurs, tels que les financeurs, les associés, les partenaires commerciaux, les investisseurs, de poursuivre leur lecture et de s’intéresser au projet.
 

Qu’est-ce qu’un executive summary ?

L’executive summary, sommaire de gestion ou résumé opérationnel en français, est une présentation écrite très synthétique et "percutante" de l’activité projetée, de manière à ce que les lecteurs, en particulier les financeurs qui ont en général peu de temps à y consacrer, puissent découvrir rapidement les points forts du projet et s’en faire une idée générale. En pratique, ce résumé ne doit pas dépasser deux pages et doit apparaitre au début du dossier du business plan de création d’entreprise. 
 

6 conseils pour réussir son executive summary

Conseil n°1
Rédiger une première phrase d’accroche de l’executive summary résumant la proposition de valeur unique du projet : marché visé, lacune identifiée, réponse apportée. L’objectif est de comprendre en une phrase le positionnement du produit ou service. 

Conseil n°2
Choisir soigneusement chaque mot et veiller à la rédaction pour exposer l’essentiel, présenter l’intérêt du projet et donner l’envie au lecteur de continuer à tourner les pages du dossier de business plan

Conseil n°3
En lisant l’executive summary, le lecteur doit sentir qu’il a affaire à un(e) créateur/créatrice qui a bien préparé son projet de création d’entreprise. 

Conseil n°4
Dès le démarrage du parcours de création d’entreprise, prendre le temps de bien définir l’idée lors de la phase de validation de celle-ci peut être bénéfique pour présenter par la suite avec clarté, précision et concision votre projet.

Conseil n°5 
Ne pas reprendre textuellement des passages de votre dossier de business plan. Il s’agit d’évoquer avec des formules concises et convaincantes, quelle activité sera lancée, pour quels clients, pourquoi celle-ci présente une réelle opportunité d’investissement et ce qui fait que le créateur/créatrice est la personne de la situation.

Conseil n°6
Il n’y a pas de règle quant au plan : il est tout aussi possible d’exposer d’abord le projet et terminer par la présentation du ou des porteurs(s). L'attrait du projet doit être le fil conducteur : ce qui peut intéresser et rassurer l’investisseur. Ne pas hésiter à adapter le plan de son executive summary en fonction de son interlocuteurs : banquiers, investisseurs, incubateurs, etc.

Que doit contenir un bon executive summary ?

A titre d’exemple, l'executive summary peut se composer des 8 paragraphes suivants :

1 - Le créateur, l’équipe
Si le projet est en équipe, le créateur doit démontrer qu’il a su réunir une "dream team" ! Il s’agit de mettre en valeur la complémentarité des compétences et les périmètres de responsabilité de chacun. 
S’il n’y a qu’un seul fondateur, il doit montrer qu’il n’est pas isolé et qu’il a su mobiliser autour de lui des ressources de qualité : freelance, conseil, business angel, etc.

2 - Le projet
Ce paragraphe doit révéler la vision du projet, les caractéristiques du produit /service, les valeurs portées par l’offre (inclusivité, éco-conception, circuit court, etc.), la proposition de valeur unique et bien souligner les bénéfices clients. Expliquer que cette solution est concrète et qu’elle va rencontrer son marché !

3 - Les avantages concurrentiels
Il faut montrer que le produit/service proposé est attractif, crédible et différent de ce qui existe déjà sur le marché. Son positionnement doit "matcher" avec les besoins des clients potentiels.

4 - La clientèle
A la suite des études terrains, enquêtes, etc. réalisées durant son étude de marché, le porteur de projet doit démontrer ici qu’il a une connaissance fine des comportements d’achat de ses personas. Dans cette partie, les besoins clients sont clairement identifiés et on sait ce qui est important à leurs yeux. Le lecteur doit ressentir la parfaite adéquation produit-marché : le produit ou service proposé répond indéniablement aux besoins de son marché cible.

5 - La stratégie commerciale
A cette étape, le porteur de projet doit établir que les objectifs de vente seront atteints grâce aux moyens et actions mis en œuvre pour commercialiser l’offre.
Il s’agit ici d’expliquer comment toucher les clients en fonction des différents canaux de communication et distribution. Attention, cela doit être en cohérence avec les attentes et habitudes de consommation des personas.

6 - La rentabilité
Dans ce paragraphe, le lecteur doit comprendre que le projet est fiable et rentable. On démontre à l'aide de quelques phrases et d'extraits de tableaux les perspectives de rendement en mettant notamment en évidence que les charges d'exploitation prévisionnelles sont proportionnelles au volume d'activité de l'entreprise. En résumé : chiffre d’affaires réalistes - charges d’exploitation proportionnelles au chiffre d’affaires = résultat bénéficiaire.

7 - Le financement du projet
C’est le moment d’indiquer que les investissements nécessaires au projet sont bien identifiés. 
Dans cette partie, il faut également mettre en valeur la mobilisation d’apports personnel par le porteur de projet : ils rassurent sur son niveau d’engagement et sa crédibilité. Il est important d'expliquer le rôle des différents financeurs dans le projet et à quelle hauteur de financement ils peuvent intervenir.

8 - L’entreprise dans 3 ans 
En guise de conclusion et d’ouverture, il faut mettre en avant les perspectives de développement : élargissement de la gamme de produits/services, conquête de nouvelles parts de marché, recrutement de nouveaux collaborateurs, etc.

Pour aller plus loin, créer gratuitement « Mon Pass Créa », la boîte à outils qui aide à construire son projet de création d’entreprise de A à Z, comprenant un panel de solutions indispensables :

- Parcours en 10 étapes pour vous guider pas à pas
- Business plan en ligne
- Carnet d'adresses des réseaux d’accompagnement proche de chez vous
- Guide méthodologique du pitch
- 3 modèles de pitch deck à compléter
- Actualités et évènements sur la création d'entreprise personnalisés
Créez votre Pass Créa
La boite à outils qui va vous aider à construire votre projet de création d'entreprise de A à Z.