Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

VTE : un dispositif pour recruter de jeunes talents

Le VTE ou Volontariat Territorial en Entreprises est un nouveau dispositif visant à inciter les étudiants à s’orienter vers les PME ou ETI françaises.

Le VTE qu'est-ce que c'est ?

Le VTE a vocation à orienter de façon privilégiée les étudiants et les jeunes diplômés des établissements d’enseignement supérieur (notamment les écoles d’ingénieurs, écoles de management, écoles de design, universités…) vers des PME et ETI prioritairement localisées dans les Régions de France qui ont besoin de cette compétence afin de contribuer aux ambitions de leur développement et croissance économique.

Le VTE a donc 2 objectifs : 

  • accompagner les dirigeants de PME et ETI françaises dans le recrutement de jeunes talents ;
  • proposer aux étudiants ou jeunes diplômés des postes à responsabilités au sein de ces entreprises.

Qui peut en bénéficier ?

Le VTE concerne les étudiants à partir du niveau bac +2 ou récemment diplômés d’études supérieures (jusqu’ à 2 ans en sortie d’études) recrutés au sein d'une entreprise :

  • soit en alternance (contrat d’apprentissage ou de professionnalisation)
  • soit en contrat post-diplôme (CDD ou CDI classique)

Les principaux postes auxquels les étudiants ou jeunes diplômés peuvent être associés sont les suivants : 

  • expérience " Bras droit du dirigeant ";
  • projet de transformation (projet digital, nouveau business model) ;
  • projet technologique en ruptures/nouveau produit/nouvelles méthodes de production ;
  • développement à l'international ;
  • finance ;
  • marketing / communication
  • marque employeur / RH

Comment ça fonctionne ?

Concomitamment à la signature du contrat de travail, du contrat d'apprentissage ou de professionnalisation d’un an minimum, l'entrepreneur et le "jeune" signent une charte contenant des engagements réciproques.

L'entreprise s'engage à :

  • proposer un poste en lien direct avec au moins un membre de la direction de l’entreprise ;
  • assurer un échange régulier entre le responsable et le "Jeune " ;
  • confier au "Jeune" une mission ou un projet de développement essentiel et structurant pour le développement économique de l’entreprise.

Le " Jeune " s’engage, quant à lui, à :

  • être dans une démarche de mobilité lui permettant de remplir ses missions ;
  • s’impliquer à temps plein dans les projets internes et être force de proposition ou d’initiative envers la direction de l’entreprise ;
  • consacrer une partie de son temps de travail à une réflexion stratégique sur le positionnement et le développement de l’entreprise et partager cette vision avec les dirigeants de l’entreprise.

La charte VTE dûment signée est ensuite à retourner à l'adresse suivante : vte@bpifrance.fr

Quels sont les avantages ?

Du côté de l'entrepreneur, le VTE est un moyen d’attirer des jeunes qu’il aurait eu du mal à recruter  : témoignage de Olivier Crus premier recruteur d'un VTE : "Le label VTE nous a apporté une visibilité et une crédibilité auprès de candidats de grandes écoles qui, habituellement, cherchent à intégrer des entreprises prestigieuses".

Pour l’étudiant ou le jeune diplômé c’est le moyen d’obtenir d’importantes responsabilités très rapidement et d’acquérir une parfaite connaissance de l’entreprise et de ses métiers.

Les jeunes recrutés par les entreprises implantées dans certaines collectivités territoriales peuvent se voir proposer des dispositifs d’accompagnement dans le but de faciliter la réalisation d’un VTE. Ces offres peuvent prendre plusieurs formes et notamment des aides au logement ou aux transports, pass culture, bourses, ou mentorat.

Sur 146 territoires d’industrie, 12 se sont déjà engagés dans la démarche ainsi que plusieurs grandes écoles.

janvier 2020

Avez-vous créé votre Pass Entrepreneur?

Je crée mon Pass