Aller au contenu principal
BPI France Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

La croissance interne, est-ce intéressant pour moi ?

La croissance interne - ou croissance organique  - correspond au développement de l'entreprise par la mobilisation de ses ressources internes : son savoir-faire, ses compétences, ses ressources financières, etc. Elle se distingue de la croissance externe qui correspond à l'acquisition de structures existantes.
Structurée et réfléchie dans le cadre d’une stratégie, la croissance interne peut vous permettre de mieux tirer parti de vos atouts et donner un coup de fouet à votre développement.

Ressources internes : votre atout croissance

Prendre des parts de marché et créer de la valeur sont votre défi au quotidien. Pour atteindre vos objectifs de croissance, toutes vos ressources internes sont mises à contribution. Il peut s’agir de ressources :

  • humaines : connaissances, compétences et savoir-faire de vos collaborateurs
  • matérielles : biens, meubles et immeubles
  • immatérielles : notoriété, brevets, réseaux, culture d’entreprise
  • technologiques
  • financières : capacité de financement, d’endettement, capitaux propres

Elles sont le moteur de votre activité. Grâce à elles vous maîtrisez tous vos processus de production et de commercialisation et tous les rouages de votre organisation. Dynamiser votre croissance interne c’est tout simplement miser sur vos atouts.

Basculez en mode projet

À partir de ces atouts, vous pouvez accélérer votre développement en mettant sur pieds de nouveaux projets. Vous pouvez par exemple :

  • décider d’élargir votre portefeuille clients en vous appuyant sur les compétences de vos équipes informatiques et commerciales pour créer un site de e-commerce ;
  • augmenter vos capacités de production en achetant de nouvelles machines et ainsi réduire vos coûts et conquérir de nouveaux marchés ;
  • changer d’échelle en investissant davantage dans votre R&D et dans des projets innovants…

Les exemples sont légion et les résultats de votre stratégie de croissance interne seront d’autant plus probants que vos projets s’appuieront sur les points forts de votre entrepris  et de vos ressources internes.

Miser sur le développement naturel de votre entreprise présente de nombreux avantages. Beaucoup plus stable et moins complexe qu’une croissance externe, la croissance interne demande généralement moins d’investissements. Elle se veut souvent progressive et vous autorise, si vos ressources le permettent, à autofinancer vos projets et à adapter votre organisation, au fur et à mesure de leur avancée. Moins risquée que la croissance externe, la croissance organique est également plus lente. On ne peut avoir le beurre et l’argent du beurre…

Mesurez préalablement vos ressources

Avant de vous engager dans un projet de croissance interne, il est indispensable de réaliser un diagnostic stratégique interne pour mesurer les capacités de vos différentes ressources.

Attention de ne pas vous lancer tête baissée ! Des questions peuvent se poser sur l’ensemble de la chaîne de valeur. Par exemple :

  • Si vous commercialisez un nouveau produit, votre service après-vente sera-t-il techniquement prêt à en assurer le suivi ?
  • Si vous créez un site de vente en ligne, vos équipes logistiques seront-elles dimensionnées et organisées pour tenir vos délais de livraison ?

Attention aux projets mal préparés qui pourraient se retourner contre vous et entacher votre réputation ! Cette démarche de diagnostic préalable vous permettra également de mieux identifier les ressources sur lesquelles vous pourrez capitaliser pour bâtir votre projet mais aussi vos points faibles, afin d’élaborer votre plan d’actions et de cerner vos besoins, notamment financiers.

Financez votre croissance interne

Si vos ressources et votre trésorerie le permettent, partez sur un autofinancement. Vous conservez ainsi votre indépendance à l’égard d’éventuels investisseurs et établissements de crédit.
Sinon, le crédit bancaire reste l’un des modes de financement les plus appropriés, notamment compte tenu de son coût actuellement compétitif.

Pour financer les salaires des collaborateurs concernés par un projet d’innovation, vous pouvez également solliciter auprès de l’administration fiscale un Crédit d'impôt recherche ou un Crédit d'impôt innovation

Quel que soit votre choix, dès lors que votre besoin en financement est supérieur à 100 000 €, il est préférable de déléguer à des spécialistes le montage de votre dossier, afin de vous concentrer sur votre activité et votre projet. Rapprochez-vous de la Direction régionale Bpifrance territorialement compétente.

Profitez de votre projet pour motiver vos équipes !

Enfin, d’un point de vu ressources humaines, la croissance interne est souvent plus simple à mettre en œuvre qu’un projet de croissance externe. Elle ne nécessite pas d’intégrer des collaborateurs issus d’une autre structure, et vous évite ainsi les éventuelles frictions sociales, liées, par exemple, à des divergences de salaires ou des doublons de postes.

Au contraire, vous pouvez vous en servir comme levier de motivation et de cohésion de vos équipes. Profitez par exemple du lancement d’un nouveau produit pour challenger votre équipe commerciale !

janvier 2019