Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Quels sont les secteurs et marchés porteurs pour créer une entreprise ?

Made in France, développement durable, e-commerce, nouveaux produits, services émergents, Deeptech... Vous vous demandez certainement quels sont les secteurs en pleine santé pour vous lancer aujourd'hui ! Mais comment savoir si un secteur ou marché est porteur ? Et, s'il l'est aujourd'hui... le sera-t-il demain ? 

Qu'est-ce qu'un marché porteur ?

On parle de "marché porteur" pour identifier des activités économique en pleine croissance avec une forte demande en produits ou services concernés ; une demande plus importante que l'offre existante. 

Mais attention, un secteur peut être jugé porteur, alors qu'il est déjà trop tard pour vous faire une place sur un marché encombré. Prenons l'exemple de la livraison de plats à domicile, du transport de personnes, de la fabrication d'articles de bijouterie-fantaisie, etc. : boostés par le régime du micro-entrepreneur (auto-entrepreneur), ils apparaissent comme des secteurs en croissance. Mais ne sont-ils pas déjà saturés ?

A contrario, il existe de nombreuses opportunités dans des marchés "de niche", plus spécialisés, dans lesquels le nombre d'acteurs est plus restreint mais avec une demande suffisante pour s'y insérer. C'est le cas par exemples de l'artisanat d'art, des services et produits à destination de personnes en situation de handicap, des sites de rencontre spécialisés, des journaux spécialisés dans certaines activités ou passions, des vêtements pour les femmes enceinte, jeux de société, etc.

De même, certains marchés jugés sinistrés peuvent également présenter des opportunités à saisir. C'est le cas par exemple des marchés de la chaussure, du meuble, des agences de voyages...

En matière de création d'entreprise, aucune idée ne peut être considérée, de prime abord, comme supérieure par rapport à une autre, et ce quel que soit le marché visé. 
Ce qui compte c'est l'attente de la clientèle pour le produit ou service proposé et la capacité de l'entrepreneur à s'insérer sur le marché, à se différencier et à développer son entreprise. 


Un projet porté par la bonne personne, au bon moment et sur un marché qui lui correspond !

Vive le "made in France" !

Le "made in France" a le vent en poupe ! De nombreux secteurs sont concernés :

Et naturellement tous les secteurs dans lesquels la France est en pointe. Quelques exemples :

  • L'agriculture et l'agro-alimentaire : nouvelles méthodes culturales, nouvelles habitudes alimentaires, foodtech...
  • Le secteur du luxe : parfums, bijoux, accessoires, maroquinerie... - Ex : Dessine-moi un soulier
  • Les transports et la mobilité, la ville durable... - Ex : Cyclopolitain (Yokler), Transdev, Karos
  • L'industrie du futur, avec le label Frenchfab
  • L'intelligence artificielle, l'économie de la donnée et la cybersécurité - Ex : CardioLogs, Hostabee
  • L'eau, l'économie maritime et les énergies
  • L'art de vivre à la française : gastronomie, vin, mode, loisirs et tourisme
  • Les industries culturelles et créatives : écoles d'excellence, art, design, festivals, musique électronique, jeux vidéo, films d'animation...
  • La cybersécurité
  • La santé
  • L'économie sociale et solidaire
  • Etc.
Pour en savoir plus :
- Visitez le Salon du Made In France (MIF expo) qui se tiendra à Paris - Porte de Versailles les 8,9 10 et 11 novembre prochains. 
- Et procurez-vous le dossier Projecteurs dédié au Made in France. 

Des métiers réinventés par des startups

Dans tous les métiers, des innovations disruptives s'imposent à un rythme effréné. Quelques exemples :

Vous voulez en savoir plus sur les startups et sur les lieux qui les accueillent ? 
- Qu'est-ce qu'une startup" ? 
- Les centres de ressource pour les projets innovants 
- Les incubateurs

Des métiers qui donnent du sens à la vie

De nombreuses personnes, et notamment les jeunes, cherchent à donner un sens à leur carrière professionnelle, à vivre de leur passion ou agir en conformité avec leurs valeurs. Certains deviennent artisans (fabriquer "avec ses mains"), d'autres se lancent dans l'économie sociale ou solidaire ou recherchent des opportunités de business à la campagne, d'autres se lancent dans la permaculture...

Le bien-être prend par ailleurs toute son importance (massage, yoga, sophrologie, coaching, développement personnel). Il en est de même du désir de mieux gérer sa vie (pas de gaspillage, une nourriture appropriée, des écoles avec un nouveau modèle pour les enfants, etc).
Si le sujet vous intéresse, procurez-vous le dossier Projecteurs Se lancer dans le bien-être : médecines douces, relaxation, massage.

Les initiatives écocitoyennes, les coopératives et le commerce équitable ont la cote. Il s'agit d'un nouveau mode de fonctionnement qui doit profiter à tous.
Lire le dossier de Bpifrance Le Hub : L'économie circulaire, levier d'innovation et de croissance pour la mobilité de demain.

La Deeptech : la nouvelle tendance de l'innovation

La Deeptech désigne les innovations de rupture qui ont pour ambition de changer le monde en s'attaquant à la résolution des grands défis du XXIe siècle... et ce dans tous les domaines :

Voici quelques exemples de projets Deep Tech soutenus par Bpifance :

  • Le développement de robots voituriers : Stanley robotics
  • Exosquelette robotique de marche : Wandercraft
  • Les microbatteries en multicouches, résistant aux fortes températures : I-Ten
  • Les matérieux et les systèmes de la transition énergétique : Nawa Technologies
  • Assistance vocale personnalisée utilisant l'intelligence artificielle : Snips
  • Le calcul quantique et la cryptographie : Cryptonext Security
  • L'intelligence artificielle : Quandela



Vous souhaitez en savoir plus sur la Deeptech ?

Bpifrance entame le 19 septembre une grande tournée des campus pour créer des ponts entre le monde de la recherche et celui de l'entrepreneuriat.

Et découvrez le dossier de Bpifrance Génération Deeptech : le futur de l'innovation
septembre 2019