Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Comment communiquer efficacement sans budget ?

Lorsqu’on lance sa société, ou qu’on dirige une startup, le budget alloué à la communication est souvent serré, bien que nécessaire pour se développer. Nul besoin de lancer des campagnes à quelques milliers d’euros pour se faire connaître : secouez votre imagination et non votre porte-monnaie en suivant nos astuces pour communiquer efficacement sans budget.

1. Créez une "baseline" impactante

La baseline est souvent assimilée à une phrase d’accroche ou un slogan (exemple : “Redbull donne des ailes”). Créez un message marketing percutant qui répond aux objectifs de vos prospects. Pour attirer de nouveaux clients, il est important qu’ils sachent tout de suite ce que vous proposez. Afin de ne pas vous perdre dans un descriptif trop vaste, commencez par faire un brainstorming : 

  • identifiez ce que vous proposez et l’image que vous souhaitez véhiculer,
  • définissez les raisons qui pousseraient vos clients à avoir besoin de vous. 
Une “baseline” efficace doit être :
- courte (pour qu’on puisse la retenir facilement), 
- explicite (la cible doit comprendre à la première lecture ou écoute),
- en cohérence avec votre positionnement. 

La “baseline” peut être adossée à votre logo et vos supports de communication online / offline.

2. Créez un site internet pour assurer votre visibilité 

Créer un site web est très utile pour présenter votre activité : il fait office de "plaquette commerciale digitale" et permet à vos clients potentiels d'en savoir plus sur vos offres. En effectuant ses recherches sur Google, votre prospect prépare souvent un futur achat. Il se renseigne, compare, évalue les réponses données par le moteur de recherche pour ensuite faire son choix. Votre site internet est alors le premier point de contact stratégique avec lui. Pour vous assurer un bon positionnement en première page de Google, il vous faudra prévoir des campagnes d'annonces payantes (SEA) et élaborer une stratégie de référencement gratuit (SEO) en étudiant les mots clés sur lesquels votre entreprise doit s'afficher. 

Vous pouvez créer des articles ou des actualités autour de vos services, produits et expertise en n'oubliant pas d'afficher un formulaire de contact sur chaque contenu.
Outils pour la recherche de mots-clés : Google Trends, UberSuggest, Keyword Tool, Answer the public, Wordstream, etc. 

3. Améliorez votre visibilité dans les moteurs de recherche sur internet

Vous pouvez améliorer votre visibilité dans les moteurs de recherche par des actions simples comme inscrire votre entreprise sur Google My Business, se référencer sur un annuaire professionnel, se rendre visible sur les sites web locaux, créer une fiche sur les sites d’avis et publier des vidéos sur YouTube. 

Mixez les solutions payantes qui assurent une visibilité immédiate, et les solutions gratuites de façon à occuper plusieurs emplacements stratégiques.

Retrouvez le contenu pour être "comment être référencé sur Google ?" (cf. chapitre sur les solutions gratuites).

4. Devenez un parfait utilisateur des réseaux sociaux

Nous avons dépassé l’époque de la course aux followers. Inutile d’avoir une grande communauté si celle-ci n’a que peu d’interactions et sans intérêt pour votre business. Ce qui compte, c’est d’avoir une communauté engagée qui s’identifie à votre image de marque et surtout...qui vous suive.

Retrouvez nos conseils pour utiliser les réseaux sociaux 

Pour cela, vous pouvez raconter votre histoire : c’est le storytelling. Vos publications ne s’apparentent pas uniquement à une jolie photo : il faut qu’elles soient cohérentes, ciblées et qu’elles véhiculent un message clair. Tous les messages que vous publierez contribueront à asseoir votre identité, et surtout à faire connaître votre entreprise ou votre marque

Créez des comptes sur les réseaux sociaux utilisés par votre audience pour véhiculer massivement votre image en très peu de temps et surtout… gratuitement. Développer votre communauté sur Facebook, Twitter, LinkedIn, ou Instagram va s’avérer très utile pour communiquer. Notamment si vous utilisez tous les leviers proposés par les plateformes : publications, stories, vidéos en direct (live), filtres, montages ludiques etc.

  • Sur Facebook : le réseau avec le plus grand nombre d’utilisateurs actifs dans le monde ! L’objectif de cette plateforme est de créer un lien de proximité avec votre audience. Évitez de l’utiliser pour en faire uniquement un catalogue, c’est le meilleur moyen de désabonnement de vos fans. Utilisez textes, images et vidéos pour vos publications. Incitez l’engagement de vos abonnées en leur posant des questions régulièrement. Vous avez aussi la possibilité de créer des jeux-concours ! 
    En savoir plus pour créer sa boutique sur Facebook 
  • Sur Instagram : l’image, comme la vidéo, est le plus important. Nul besoin d’écrire trop de texte. Le but de cette plateforme est de séduire et de créer de l’affect. Votre publication sera vue rapidement, dans un fil d'actualité...en quelques secondes celle-ci doit susciter de l'intérêt et déclencher une interaction. Servez-vous d’un contexte, d’une image qui raconte une histoire : la vôtre. Vous obtiendrez des commentaires et des "likes" si l’image fait réagir, si elle attire l'oeil, si elle est drôle ou décalée et si le message qu'elle véhicule interpelle. N’oubliez pas de répondre à chaque commentaire pour augmenter votre trafic et votre capital sympathie.
En savoir plus pour créer sa boutique sur Instagram
  • Sur Twitter : les tweets sont une bonne solution pour véhiculer des informations sur son entreprise ou sur l'actualité de son secteur d'activité. Vous pouvez, soit rédiger vos propres tweets (280 caractères maximum), soit vous servir de tweets existants (sur des comptes à forte notoriété : un journal, une chaîne télé, une personnalité...). Rebondir sur des publications, taguer des comptes clés et commenter vos actualités et celles des autres est primordial pour être présent et donc faire parler de soi.
  • Sur LinkedIn : comme pour Twitter, votre société doit avoir sa page, même si vous êtes indépendant. En commentant et en intervenant sur des sujets d’actualités de votre secteur, vous montrerez vos centres d’intérêt et entrerez en contact avec des dirigeants et des décideurs, plus directement que vous n’aviez jamais osé l’imaginer ! 
En savoir plus pour trouver des nouveaux clients sur LinkedIn 

Afin d’élargir votre visibilité, il est essentiel de travailler sur l’utilisation de #hashtags pour générer de l’engagement qualifié. Ne prenez pas des hashtags trop communs. Fonctionnant tels des mots-clés, la pertinence est de mise : soyez précis en les choisissant afin qu'ils correspondent au sujet traité. Vous pouvez également créer un hashtag avec le nom de votre société (#nomdemasociété), cela facilitera votre identification par d'autres comptes sur ce réseau social. Par la suite, lorsque d’autres comptes vous citeront, ils reprendront votre #hashtag.

5. Créez des vidéos ou des stories (vidéos de 8 secondes)

Pour augmenter votre visibilité, ayez recours à la vidéo. Nul besoin d’avoir de grandes compétences en montage, puisqu’il est devenu très facile à partir d’un smartphone de filmer et faire des présentations originales. La vidéo est tendance ! Plébiscitée sur les réseaux sociaux, elle bénéficiera de plus de visibilité et d'engagement qu'une simple photo. Le format idéal est compris entre 8 à 10 secondes. Sans pour autant créer votre chaîne YouTube, vous pouvez considérablement augmenter votre notoriété par une simple vidéo qui peut devenir un vrai produit viral. Une vidéo permet d’être explicite, didactique, concret et se regarde comme un petit reportage… qu’on retient !

6. Utilisez des outils pour gagner du temps

Communiquer prend du temps : il faut planifier le contenu de vos publications, répondre à des commentaires, interagir sur d’autres comptes, créer des images ou des vidéos à relayer avec des messages utiles pour votre communication… Bien souvent sur plusieurs plateformes différentes.

Il existe des outils de planification comme Buffer, Monday, Hootsuite, etc. qui peuvent vous aider à publier vos contenus.

Grâce à ces plateformes, vous programmez, planifiez et  gérez l’ensemble de vos publications sur les différents réseaux sociaux. La plupart de ces outils vous donnent accès à une version d’essai gratuite à tester ! 

7. Etoffez votre réseau professionnel

Les clubs et les réseaux d’entrepreneurs sont des endroits parfaits pour le networking. Vous pourrez y échanger avec d’autres professionnels (prescripteurs, clients potentiels), présenter votre entreprise, et agrandir votre réseau. Par ailleurs, c’est un lieu adéquat pour mettre en valeur votre expertise et compétences. Vous pouvez également proposer aux organisateurs d’intervenir en tant qu’expert sur un sujet de prédilection si l’oral ne vous fait pas peur ! 

Par nature payante, la première visite dans un réseau d’entrepreneurs est très souvent gratuite. Alors avant d’y aller, apprenez à vous présenter en une minute. Il existe peut-être un réseau près de chez vous ! Il existe des solutions numériques comme Shapr, du networking géolocalisé selon votre profil professionnel et vos intérêts.

Retrouvez nos conseils pour apprendre à pitcher 

 

8. Les médias ne sont pas réservés aux grandes entreprises ! 

Les médias et journalistes ne sont pas si inaccessibles que cela. Les réseaux sociaux comme Twitter et LinkedIn par exemple peuvent faciliter la mise en relation. Aujourd’hui, vous avez pléthores de médias qui peuvent relayer votre actualité ou vous aider à mettre en valeur votre entreprise.  

Intéressez-vous à eux, à leur audience, aux types et à la fréquence de publications. Est-ce que votre contenu peut intéresser leur audience ? Quelle valeur ajoutée pouvez-vous leur apporter ? Contactez-les et regardez si une collaboration peut se faire. Avoir une interview ne vous coûte pas spécialement de l’argent mais du temps.

Cette démarche peut aussi se faire auprès d’influenceurs, mais contre rémunération. Une collaboration est aussi possible. 

9. Exploitez les données de votre étude de marché

Très souvent utilisé lors de votre étude de marché ou test produit (cf. la méthode du Lean startup), la réalisation d’un questionnaire vous a permis de confronter votre produit ou service au marché. Dans le cadre de cette étude, avez-vous récolté un nom, un e-mail ou un téléphone ? Aviez-vous prévu de pouvoir traiter ces données précieuses pour démarrer votre activité ? 

Si tel est le cas, il est intéressant d’exploiter ces contacts afin de les informer de l’évolution de votre projet. Votre réseau proche (famille, amis) contient également de très bons ambassadeurs à ne pas négliger pour vous faire connaître.

N’oubliez pas de solliciter votre réseau proche pour vous faire connaître et qu’ils puissent parler de vous à leur entourage. Constituez-vous une base de données d’e-mails et de téléphone en vous aidant d’outils de diffusion (Mailchimp, SendingBlue...) pour communiquer au mieux avec vos clients. N’oubliez pas de leur demander leur consentement à recevoir vos offres (en savoir plus sur le rgpd).
janvier 2022

Avez-vous créé votre Pass Entrepreneur?

Je crée mon Pass