Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Le tableau de bord de gestion : outil indispensable pour piloter mon entreprise

Pour gérer au mieux votre activité, vous avez besoin d’indicateurs clefs qui vous aideront au suivi et à la prise de décision. L’utilisation de tableaux de bord régulièrement mis à jour est essentielle : découvrez pourquoi et apprenez à les mettre en place.

Le tableau de bord est un outil de suivi et de pilotage des performances qui vous permet d'obtenir une vue d'ensemble de l'entreprise. Il synthétise les points importants de votre activité, que vous aurez préalablement soigneusement choisis, et poursuit un double objectif : prévenir les difficultés et vous aider à piloter en alertant sur les actions correctrices à mettre en place.

Suivre la santé financière de votre entreprise : anticiper, piloter, corriger

Votre entreprise est lancée et tente de respecter les équilibres financiers que vous avez définis avant sa création. Toutefois il peut arriver que vos estimations ne correspondent pas tout à fait à la réalité : le décollage des ventes est plus lent que prévu, les charges d'exploitation s'accumulent lourdement…
Il faut donc réaliser de nouvelles prévisions tenant compte des données réelles de l'entreprise pour éviter les mauvaises surprises, notamment en matière de trésorerie.
C’est à ce moment-là que les tableaux de bord de gestion vous seront un outil précieux. Il vous permettent de réaliser et d’étoffer vos prévisions financières, essentielles pour :

  • vous fixer des objectifs réalistes en termes de chiffre d'affaires,
  • anticiper une montée en charges,
  • anticiper le lancement d'une nouvelle activité ou le recrutement d'un nouveau collaborateur,
  • anticiper les problèmes de trésorerie,
  • négocier un découvert ou d'autres solutions financières à court terme auprès du banquier,
  • négocier une levée de fonds auprès d'investisseurs,
  • maintenir les performances de l'entreprise, etc.

Etablir votre tableau de bord de gestion

Le tableau de bord repose sur la fixation d'objectifs quantifiés pertinents. Le premier travail consiste donc à trouver les indicateurs clefs adaptés à votre entreprise et en fonction de ces derniers, à formaliser des objectifs.

Il existe 4 catégories d'indicateurs à utiliser en fonction de l'activité de l'entreprise :

  • des indicateurs économiques qui mesurent les résultats et les coûts,
  • des indicateurs physiques qui mesurent la qualité des produits, le traitement des commandes, la logistique, etc.,
  • des indicateurs humains chargés de mesurer la performance des salariés productifs (consultants, ouvriers, etc.),
  • des indicateurs de suivi de projets qui aident à mesurer l'avancée d'un projet.

A vous de choisir les indicateurs que vous utiliserez pour vos tableaux de bord de gestion en fonction de ce que vous souhaitez mesurer.
Les prévisions financières que vous avez réalisées en amont de la création de votre entreprise délivrent le cadre et les repères pour la suite.
Vous pouvez choisir le schéma ci-dessous pour construire un ou des tableaux de bord (en fonction de la taille de l'entreprise).

Exemple de tableau de bord

Mois :        
Indicateurs économiques Prévu Réel Ecart (réel-prévu) Action correctrice
Chiffre d'affaires par client        
Chiffre d'affaires par famille de produits        
Marge commerciale        
Frais commerciaux        
Frais de déplacements        
Achats de marchandises        
Stock de marchandises        
Stock des produits finis        
Coût de transport        
 Indicateurs physiques Prévu Réel Ecart (réel-prévu) Action correctrice
Délais de livraison        
Satisfaction des clients        

 

Analyser les écarts

Le tableau de bord met en relief les écarts entre les prévisions et le niveau d'activité réel de votre entreprise.
Vous devez donc, dans un premier temps, procéder à un diagnostic de ces écarts et déterminer les raisons pour lesquelles le niveau d'activité de votre entreprise diffère de vos objectifs.
Sont-ils trop élevés par rapport à l'environnement dans lequel votre entreprise évolue ? Des problèmes internes sont-ils apparus ? La conjoncture est-elle mauvaise ?

Pour les très jeunes entreprises ne possédant pas encore d'historique, l'analyse hebdomadaire ou mensuelle des écarts permet de mieux en connaître l'évolution et de formuler des objectifs précis et réalistes.

Une fois votre diagnostic achevé, il sera temps de mettre en œuvre des actions correctrices afin d'améliorer les performances de votre entreprise et de remédier aux mauvais résultats.

Affiner vos actions correctrices

Grâce au tableau de bord de gestion, vous pouvez également savoir poste par poste si les objectifs fixés préalablement ont été tenus ou non.

Dans le cas où les objectifs ne sont pas atteints, il faut :

  • en comprendre les raisons : un manque d'effort commercial, un nouveau concurrent, une augmentation de tarif d'un prestataire par exemple,
  • choisir les meilleures actions à déployer afin d'y remédier : lancement d'une action de communication, diminution des stocks, changement du mode de transport, etc.

A qui s'adresser pour créer un tableau de bord de gestion ?

juillet 2018