Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Comment faire un business plan efficace?

Pour convaincre vos partenaires et financeurs de vous suivre, vous allez devoir rédiger un dossier "vendeur" présentant votre activité, vos objectifs, vos prévisions financières, la rentabilité de votre projet et ses perspectives de développement à court et moyen terme. Ce document, c’est votre business plan !

Sa réalisation peut s’apparenter à un exercice fastidieux, elle vous permettra de mettre le doigt sur des zones d’ombre, sur des éléments essentiels imprécis ou manquants,  en vous donnant l’occasion de "checker" tous les aspects importants de votre projet. C’est en ce sens un outil d’anticipation et de prévention des difficultés des entreprises. Et pour vous aider, Bpifrance Création met à votre disposition un outil qui vous permettra de le réaliser tranquillement et gratuitement.


Mais quelle différence avec le business model ?

Le "business model" ("modèle économique") décrit précisément comment votre entreprise va gagner de l'argent. Le nerf de la guerre !
En pratique, cela revient à définir ce que vous allez vendre, auprès de quels clients, dans quel but, de quelle manière et pour quel bénéfice. C’est une réflexion qui doit être menée en amont de la réalisation de votre business plan, lequel en reprendra les informations essentielles. 
Le business model répond donc à deux questions essentielles : 

  • Votre offre répond-elle à un véritable "besoin clients" ?
  • Avez-vous imaginé toutes les possibilités pour vous démarquer de vos concurrents, en innovant soit par l’offre proposée, soit par l’usage qui en est fait, les moyens mis en œuvre ou la stratégie commerciale ?

De nombreux interlocuteurs vous poserez cette question rituelle : quel est le business model de votre future entreprise ? Pour rassurer, mieux vaut ne pas répondre "à côté" et bien comprendre ce qui distingue le business model du business plan.

Ecrivez un business plan en béton !

Le business plan doit rassurer vos partenaires et en premier lieu vos financeurs. C’est en quelque sorte une déclinaison opérationnelle et chiffrée de votre modèle économique. Il retrace la genèse du projet, présente le ou les porteurs du projet, décrit la stratégie et les prévisions financières sur les 3 années à venir. 
Beaucoup plus volumineux que le business model (entre 10 et 30 pages), il doit mettre en valeur de façon synthétique les points forts de votre projet de création d’entreprise.

Il s’avère très utile pour : 

  • Prendre du recul et lever d’éventuelles incertitudes
  • Adapter vos prévisions. Une fois votre entreprise lancée, il deviendra la base de votre tableau de bord de gestion
  • Mieux communiquer avec vos partenaires et investisseurs pour les convaincre de la pérennité de votre projet. 

Pour établir vos comptes prévisionnels - composante importante de votre business plan - commencez par identifier vos entrées et sorties d’argent durant la phase de démarrage de votre entreprise et celle de son premier développement, puis classez-les dans un plan de financement (besoins durables/financements) ou dans un compte de résultat prévisionnel (charges/recettes).
Puis établissez votre plan de trésorerie en inscrivant les entrées et sorties d’argent au cours du premier exercice (a minima). S’il en ressort des décalages entre les recettes et les dépenses à certaines périodes, vous serez en mesure de les anticiper et de les financer.

Ces tableaux financiers vous permettent ainsi de vérifier la faisabilité et la viabilité de votre modèle économique et de déterminer votre seuil de rentabilité. Une information essentielle pour le succès de votre entreprise !

Comment faire des prévisions financières réalistes ?

  • Soignez votre étude de marché ; les précieuses informations récoltées vous seront utiles pour constituer vos prévisions financières.  
  • Ne soyez pas trop optimiste dans l'évaluation des recettes ou des coûts : il est même prudent de minimiser les recettes et de maximiser les coûts pour éviter les mauvaises surprises.
  • Si vous constatez un déséquilibre trop important, remaniez votre projet, en changeant d'options, en réduisant le cas échéant vos ambitions ou en recherchant d'autres sources de financement.
  • Utilisez l'outil que vous propose gratuitement Bpifrance Création :" Mon business plan". Il vous permettra d'avancer pas-à-pas dans la construction de votre projet et ainsi de bâtir un business plan que vous pourrez présenter à vos interlocuteurs. Pour y accéder, il suffit de créer votre Pass'entrepreneur.
  • Rapprochez-vous d'un réseau d'accompagnement des créateurs d'entreprise ou d'un expert-comptable pour la construction de vos prévisionnels ou pour les faire valider.