Aller au contenu principal
Bpifrance Création

Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise

Comment financer mes investissements ?

Plusieurs solutions existent pour répondre à vos besoins de financement. Les banques sont naturellement en première ligne, mais d'autres acteurs peuvent être sollicités. Ce document vous indique la marche à suivre.

Avant de solliciter les banques, préparez votre dossier !

La recherche de financements pour un projet d'investissement nécessite une bonne préparation de votre dossier pour convaincre vos interlocuteurs de vous suivre.

  • Vous devez disposer d'une capacité d'autofinancement, d'un apport et d'une bonne cotation Banque de France. Pour la connaître, consultez le service gratuit I-FIBEN.
  • Votre dossier doit par ailleurs démontrer que cet investissement est nécessaire au bon fonctionnement ou au développement de votre activité.
  • La gestion de votre entreprise doit être irréprochable. Analysez régulièrement votre poste "clients" : des retards de paiement peuvent être à l'origine de difficultés de trésorerie qui rendront le recours à un emprunt plus compliqué. C'est la raison pour laquelle vous devez rester vigilant en effectuant régulièrement un suivi de vos comptes clients et en agissant rapidement s'il y a lieu.

    Outils pouvant être utilisés pour une meilleure gestion de recouvrement :
    -  Balance âgée : outil de gestion des comptes clients analysant l'ancienneté des factures non réglées ou ayant dépassé la date d'échéance.
    -  Logiciel de relance automatique des clients "entreprises".
  • N'oubliez pas de traiter vos impayés : utilisez le recouvrement amiable ou judiciaire (et notamment la procédure d'injonction de payer), mais ne laissez pas la situation se détériorer ! Suivez les conseils de Bpifrance Création en matière d'impayés. Une précaution qui peut s'avérer utile : prendre une assurance juridique pour couvrir vos frais de recouvrement.

    Envisagez, pour certains clients très importants, l'assurance-crédit : c'est une forme particulière d'assurance qui garantit les entreprises contre les défauts de paiement de clients survenus pour des motifs divers (insolvabilité, risques politiques…). Bpifrance propose une assurance crédit aux entreprises exportatrices.
  • Si vous devez faire face à des délais de paiement important de vous clients, plusieurs solutions s'offrent à vous pour renflouer votre trésorerie
    Bon à savoir : Bpifrance propose un dispositif de Mobilisation de créances commerciales - Avance +
Une décision d’investissement doit se préparer pour ne pas fragiliser l’activité et favoriser son financement. Suivez nos conseils pour bien préparer votre projet !

Renforcez vos fonds propres !

Vous et vos associés/actionnaires pouvez participer au renforcer vos fonds propres de votre entreprise. Les techniques sont les suivantes :

Rapprochez-vous ensuite des banques

  • Le recours à un emprunt bancaire est une solution très répandue, qui nécessite une bonne préparation pour être en mesure de convaincre vos interlocuteurs.
    Votre dossier devra montrer que :
    - vos capitaux propres sont suffisamment importants, c'est-à-dire supérieurs à plus de la moitié de votre capital social (ou compte de l'exploitant si vous entrepreneur individuel). En effet, une entreprise ayant des capitaux propres négatifs est une entreprise qui doit plus que ce qu'elle possède ;
    - vous n'avez pas eu récemment d'incident de paiement ;
    - vous disposez d'une bonne cotation Banque de France ; pour la connaître, consultez le service gratuit I-FIBEN ;
    - vous disposez d'une capacité d'autofinancement et d'un apport ;
    - et enfin que cet investissement est nécessaire au bon fonctionnement ou au développement de votre activité.
Plusieurs dispositifs de garantie existent pour faciliter l'obtention d'un crédit bancaire :
 la Garantie Création de Bpifrance (pour les entreprises de moins de 3 ans)
- la Garantie du développement des PME et TPE
- les Sociétés de caution mutuelle
Si votre entreprise a plus de 3 ans d'existence et au moins 3 salariés, vous pouvez prétendre, sous certaines conditions, au prêt Croissance TPE de Bpifrance d’un montant de 10 000 à 50 000 euros. Ce prêt  finance en priorité les dépenses immatérielles et l’augmentation du BFR, liées au développement de l’activité ou à la réalisation d’un programme d’investissement corporel ou incorporel.
Adressez-vous au bureau Bpifrance le plus proche de chez vous.

Il existe des solutions alternatives

  • Le crowdlending est une des formes de financement participatif (crowdfunding), permettant aux entrepreneurs d'emprunter auprès de particuliers via une plateforme.
    Les prêts proposés peuvent être proposés avec ou sans intérêts ou prendre la forme de prêts en minibons. Les minibons sont des titres anonymes émis par une entreprise en échange d’un crédit et qui s’adresse donc aux entreprises qui se créent sous forme de SA ou d’une SAS.
     
  • Le crédit-bail ou à la location longue durée. Le crédit-bail vous permet de faire financer intégralement un investissement mobilier (véhicule, machine…) ou immobilier à usage professionnel (crédit-bail immobilier). Cet avantage est particulièrement appréciable si vous ne disposez pas de fonds propres suffisants pour recourir aux modes de financements traditionnels.
    L'établissement de crédit achète pour votre compte les biens et vous les loue ensuite. Les loyers versés constituent des charges entièrement déductibles.
     
  • Le lease-back (ou cession-bail) peut également constituer un mode alternatif à l'emprunt bancaire en permettant de se constituer rapidement la trésorerie nécessaire à l'achat d'investissements. 
janvier 2020

Avez-vous créé votre Pass Entrepreneur?

Je crée mon Pass